Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOEING CO

351.33USD
+2.10% 
valeur indicative 299.63 EUR
Ouverture théorique 0.00

US0970231058 BA

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    345.90

  • clôture veille

    344.12

  • + haut

    352.05

  • + bas

    345.23

  • volume

    0

  • valorisation

    204 678 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    338.55

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOEING CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOEING CO à mes listes

    Fermer

Boeing ne voit pas de ralentissement de la demande

Reuters12/08/2015 à 18:44

NEW YORK, 12 août (Reuters) - Boeing BA.N a dit mercredi constater une demande toujours forte pour ses avions civils en dépit des inquiétudes sur la croissance chinoise et des milliers de commandes reçues ces dernières années par les constructeurs aéronautiques. "Nous ne voyons pas de ralentissement de la demande", a déclaré le directeur financier Greg Smith, invité d'une conférence organisée à New York par la banque d'investissement Jefferies. Le cycle actuel est alimenté par la décision de nombreuses compagnies aériennes de remplacer leurs appareils vieillissants, a-t-il dit. Il a ajouté que Boeing avait pour priorité de réduire les coûts de production de son 787 Dreamliner. Le dernier-né du groupe de Chicago, vendu 260 millions de dollars (232 millions d'euros) au prix catalogue, est apprécié pour ses avancées technologiques mais continue de perdre de l'argent. "Il faut réduire le coût unitaire du 787, unité par unité, et il ne fait pas de doute que c'est pour nous une grande priorité si ce n'est la plus grande", a dit Greg Smith en précisant que l'avionneur étudiait environ 1.100 propositions pour baisser ses coûts. "Nous avons une équipe entière dédiée, qui étudie tous les aspects de la production et de la chaîne d'approvisionnement", a-t-il souligné. L'utilisation du titane est l'un des points en cours d'évaluation, compte tenu du coût élevé de ce matériau, a-t-il admis. La stabilisation des cadences de production au rythme de 10 appareils par mois aide Boeing dans ce processus, a encore noté Greg Smith, ajoutant que le constructeur n'hésiterait pas à augmenter ce rythme s'il en avait l'opportunité. L'avionneur américain a perdu environ 23 millions de dollars pour chaque 787 qu'il a livré au deuxième trimestre, mais il espère voir l'avion délivrer un cash-flow positif d'ici la fin de l'année et s'attend à ce que le programme soit rentable en 2016, après un investissement de 30 milliards de dollars. En tenant compte de ses autres programmes, Boeing anticipe un cash flow opérationnel de plus de neuf milliards de dollars en 2015. (Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

+2.10%

Mes listes

valeur

dernier

var.

112.85 +0.76%
0.09 -1.85%
20.9 +0.19%
16.28 +0.06%
159.5 +2.57%
6.27 0.00%
485.7 +1.44%
61.9 +0.24%
1.15 +3.60%
4.01 +1.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.