1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BNP Paribas IP mise sur une hausse sélective du marché indien
Newsmanagers09/02/2012 à 18:45

(NEWSManagers.com) - " Le marché des actions indien a baissé l'an dernier et n'est plus aussi cher que par le passé, avec un multiple moyen de 12 à 13. Les bénéfices des entreprises ont atteint une sorte d'étiage et ils devraient à présent réaugmenter" , juge Simon Godfrey, spécialiste produit pour les actions indiennes chez BNP Paribas Investment Partners.

Cette configuration devrait normalement profiter au fonds de droit luxembourgeois BNP Paribas L1 Equity India Classic C (*), qui a subi quelques sorties l'an dernier mais qui pèse encore 350 millions de dollars. La gestion de ce produit de 45-65 lignes (65 actuellement) qui utilise comme référence le MSCI India 10/40 est assurée à Hong-Kong par une équipe dont le CIO est Anand Shah, recruté l'an dernier chez Canara Robeco (où il était head of equities). Le gérant en titre est Alex Wai Shing Ko.
D'ores et déjà, Anand Shah a imposé sa marque avec un process plus actif et un taux de rotation désormais voisin de 100 %, alors qu'il était " très faible auparavant" , comme l'explique Simon Godfrey. Auparavant, ce fonds était le Fortis L Fund Equity India
Le gérant est demeuré en dehors de la construction (Housing Dv Inr10 est la plus forte sous-pondération, avec 5,18 points par rapport à son poids dans l'indice) et des infrastructures, peu performantes, tandis qu'il favorise les valeurs liées à la consommation des ménages, vu l'augmentation des revenus et l'évolution de la démographique : les classes moyennes représentent déjà 160 millions de personnes, et 100 millions d'autres les rejoindront durant les cinq prochaines années. D'où, par exemple, la surpondération de Nestlé India de 1,58 %.

Néanmoins, le gérant sous-pondère les valeurs de consommation discrétionnaire, comme le constructeur automobile Tata Motors.

Sur le plan conjoncturel, en outre, Simon Godfrey s'attend qu'après l'abaissement du taux des réserves obligatoires en janvier, la Banque centrale (RBI) réduise les taux directeurs soit au premier, soit au deuxième trimestre. Cela devrait aussi profiter au marché des actions.

Parmi les titres favoris d'Alex Wai Shing Ko figurent ceux de l'électricité (construction de centrales) et des petites banques liées au secteur privé. Dans les télécoms, un secteur soumis à une intense concurrence, il existe des titres porteurs qu'il faut savoir bien choisir et le gérant fait beaucoup confiance à Bharti Televentures, surpondéré de 4,12 points, alors qu'il sous-pondère Bharti AirTel de 1,88 point.

Quant aux " grosses" valeurs, comme Infosys et Reliance, elles sont sous-pondérées notamment parce qu'elles risqueraient sinon de crever le plafond de 8-9 % du portefeuille que s'est fixé l'équipe de gestion.

* code ISIN: LU0377088363

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer