Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CREDIT AGRICOLE SA

13.5150EUR
+0.60% 
indice de référence CAC 40

FR0000045072 ACA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    13.4850

  • clôture veille

    13.4350

  • + haut

    13.5200

  • + bas

    13.4350

  • volume

    1 390 025

  • valorisation

    38 465 MEUR

  • capital échangé

    0.05%

  • dernier échange

    21.05.18 / 11:58:55

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.1100

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.9200

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CREDIT AGRICOLE SA à mes listes

    Fermer

BNP-Dépréciation d'actifs de 0,9 md au T4 liée à BNL

Reuters23/12/2015 à 21:43
    * BNP étudie des "alternatives" pour First Hawaiian Bank 
    * Ratio de solvabilité CET1 supérieur aux exigences de la 
BCE 
    * La dépréciation de BNL aura un effet positif sur le ratio 
de BNP 
    * Vente ou IPO de First Hawaiian Bank étudiée-source 
    * Cette opération améliorera de 0,4 pt le ratio CET1 de BNP 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 23 décembre (Reuters) - BNP Paribas  BNPP.PA  a fait 
état mercredi d'une dépréciation d'actifs liée à sa filiale 
italienne BNL, qui aura un impact de 0,9 milliard d'euros sur 
ses comptes du quatrième trimestre. 
    La banque française précise aussi dans un communiqué étudier 
le sort de son réseau américain First Hawaiian Bank. 
    BNP Paribas a fait ces deux annonces à l'occasion de la 
publication de son ratio de solvabilité financière "common 
equity tier one" (CET1), l'exigence de fonds propres fixée par 
la Banque centrale européenne. 
    L'établissement précise que ce ratio CET1 phasé, qui fait 
partie des exigences de la nouvelle réglementation bancaire de 
Bâle III, s'élevait à 10,9% au 30 septembre 2015, à comparer à 
une exigence de 10,0% pour 2016 demandée par la BCE. 
    Mais BNP doit améliorer son ratio CET1 plein, qui était de 
10,7% fin septembre, pour l'amener à 11,5% en 2019. 
    Dans ce cadre, si les "différentes alternatives 
stratégiques" envisagées pour First Hawaiian Bank sont menées à 
bien, BNP Paribas compte augmenter son ratio CET1 de 40 points 
de base, atteignant le niveau anticipé de CET1 plein dès 
mi-2017. 
    Selon une source proche du dossier, il pourrait s'agir d'une 
vente ou d'une introduction en Bourse de First Hawaiian Bank. 
    De même, ce sont les exigences d'allocation de fonds propres 
accrues pour BNL qui conduisent à la dépréciation du goodwill de 
la filiale italienne de BNP Paribas.  
    "Cette dépréciation de goodwill aura un effet légèrement 
positif sur le ratio réglementaire de capital de BNP Paribas où 
le goodwill est déjà déduit", ajoute BNP Paribas. 
    BNP Paribas confirme par ailleurs son objectif de 
distribution de dividende de 45%. 
    La Société générale  SOGN.PA  a elle aussi annoncé mardi 
disposer d'un niveau de fonds propres supérieur aux exigences de 
la nouvelle réglementation bancaire de Bâle III.   
    Au 30 septembre 2015, le ratio CET1 phasé de Société 
générale s'établissait à 11,1% sur une base consolidée, sans 
tenir compte de l'impact positif d'environ 24 points de base lié 
à la cession de la participation de la banque dans le 
gestionnaire d'actifs Amundi  AMUN.PA  au quatrième trimestre. 
    Crédit agricole a fait état de son côté lundi d'un ratio 
CET1 consolidé de 13,3% au 30 septembre 2016 et a dit que les 
fonds propres de sa filiale cotée, Crédit agricole SA  CAGR.PA , 
étaient également en ligne avec les attentes de la nouvelle 
réglementation.   
    De son côté, Natixis a communiqué mardi un ratio CET1 de 
11,0% à fin septembre, contre un niveau d'au moins 8,75% exigé 
par les autorités européennes.   
     
    * Le communiqué de BNP Paribas : http://bit.ly/1NCSKCx 
 
 (Cyril Altmeyer et Maya Nikolaeva, édité par Patrick Vignal) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.558 -2.28%
0.325 +38.30%
37.854 -0.17%
2.48 -8.49%
3.35 -0.30%
9.314 +0.17%
7.09 +0.80%
2.48 +3.33%
5.282 +0.72%
5.32 +0.83%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.