1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Blockchain : la technologie qui va révolutionner le monde
Le Revenu05/08/2016 à 07:59

Littéralement traduite par chaî­ne de blocs, la blockchain se comprend, en français, comme un «dispositif d'enregistrement électronique partagé». (© Fotolia)

Vous avez peut-être déjà entendu parler du bitcoin. Il s'agit d'une monnaie cryptographi­que, dont l'émission et l'utilisation ne reposent pas sur une banque centrale, mais sur la puissance de ses multiples utilisateurs (lire Le Revenu n°1263 du 14 février 2014).

Cette nouvelle monnaie repose sur la blockchain, une technologie que d'aucuns n'hésitent pas à comparer à l'aube de l'Internet, dans les années soixante-dix. C'est-à-dire bien avant que le réseau des réseaux ne connaisse l'expansion que l'on sait, à partir du milieu des années quatre-vingt-dix.

Comment ça marche ?

Littéralement traduite par chaî­ne de blocs, la blockchain se comprend, en français, comme un «dispositif d'enregistrement électronique partagé». C'est en tout cas la définition retenue par le législateur dans son ordonnance du 28 avril 2016, qui modifie le code monétaire et financier.

Chaque transaction est inscrite dans un bloc, dont l'authenticité est certifiée, non par un tiers de confiance comme un notaire ou un banquier, mais par la communauté mondiale des utilisateurs de la blockchain, grâce à la résolution de problèmes mathémati­ques via de puissants ordinateurs.

Dans le cas du bitcoin, ces certificateurs - informaticiens éparpillés dans le monde entier, appelés mineurs - n'agissent pas gratuitement : leur communauté est rémunérée par l'émission de nouveaux

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4970.48 +1.01%
15.13 +3.40%
65.45 +3.53%
2.368 +3.86%
22.415 +3.77%

Les Risques en Bourse

Fermer