Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Blanchiment d'argent chez ING : le parquet néerlandais enquête sur le DG d'UBS
Reuters09/12/2020 à 10:37

ZURICH, 9 décembre (Reuters) - UBS UBSG.S a déclaré mercredi avoir "pleinement confiance" dans la capacité de son directeur général à diriger le groupe suisse après qu'un tribunal néerlandais a ordonné l'ouverture d'une enquête sur son rôle dans un scandale de blanchiment d'argent survenu chez ING

INGA.AS , son ancien employeur.

Ralph Hamers a en effet travaillé plus de 30 ans pour la plus grande banque des Pays-Bas avant d'en prendre les rênes de 2013 à juin 2020. Il a succédé à Sergio Ermotti à la tête d'UBS au mois de novembre dernier.

Accusé par le parquet néerlandais de contrôler de façon insuffisante ses clients et ses transactions, laissant la porte ouverte au blanchiment d'argent et à d'autres activités financières illégales, ING avait versé une somme de 775 millions d'euros pour régler le dossier à l'amiable.

La transaction avait alors mis fin à l'enquête, préservant le groupe bancaire et son conseil de toute accusation pénale.

Confronté à des réactions négatives de certains investisseurs, pour qui justice n'avait pas été rendue, un tribunal néerlandais de La Haye a toutefois préféré poursuivre l'enquête.

"UBS prend acte de la décision du tribunal néerlandais d'ordonner au procureur de la République d'ouvrir une enquête sur Ralph Hamers en sa qualité d'ancien directeur général d'ING, relative à la conformité d'ING en matière de lutte contre le blanchiment d'argent", a déclaré la banque suisse.

(John Miller ; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +2.33%
Swiss EBS Stocks +1.53%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer