1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Birmanie-La CPI va enquêter sur les crimes commis contre les Rohingyas
Reuters14/11/2019 à 14:53

    AMSTERDAM, 14 novembre (Reuters) - La Cour pénale
internationale (CPI) a donné son aval jeudi à l'ouverture d'une
enquête sur les crimes commis aux dépens de la minorité Rohingya
en Birmanie.
    "Après avoir examiné les informations disponibles, la
Chambre a accepté qu'il existait une base raisonnable de croire
que des actes de violence généralisés et/ou systématiques
pourraient être qualifiés de crimes contre l'humanité de
déportation à la frontière entre le Myanmar et le Bangladesh et
de persécution pour des motifs d'ordre ethnique et/ou religieux
contre la population Rohingya", dit-elle dans un communiqué.
    "Notant l'ampleur des crimes allégués et le nombre de
victimes présumées, la Chambre a estimé que la situation
atteignait clairement le seuil de gravité nécessaire pour
l'ouverture d'une enquête de la Cour. Selon les documents
fournis, entre 600.000 et un million de Rohingyas auraient été
déplacés de force du Myanmar vers le Bangladesh voisin à la
suite d'actes de coercition allégués", ajoute la CPI. 
 

 (Anthony Deutsch et Toby Sterling, Jean-Philippe Lefief pour le
service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer