1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bic protège sa marge d'exploitation, le marché apprécie

Reuters03/08/2017 à 09:36

BIC PROTÈGE SA MARGE D'EXPLOITATION, LE MARCHÉ APPRÉCIE

PARIS (Reuters) - Le groupe Bic a annoncé jeudi qu'il ajustait ses investissements afin de préserver sa rentabilité cette année, une nouvelle saluée en Bourse alors que le groupe a dans le même temps, mais sans surprise, abaissé son objectif de croissance organique.

Le fabricant de stylos, briquets et rasoirs jetables, après une activité quasi stable au premier semestre, prévoit désormais une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 3% et 4% sur l'ensemble de cette année, expliquant qu'il tient ainsi compte de marchés qui resteront volatils au second semestre et de signes récents de baisse de la consommation au Brésil.

En avril, Bic avait dit tabler sur une croissance organique 2017 d'environ 5%, un objectif que des analystes avaient alors jugé difficile à tenir.

Dans ce contexte, le groupe ajuste ses investissements de soutien à la marque pour limiter leur impact sur sa marge, qui devrait ainsi être moins dégradée que prévu.

"En conséquence, nous prévoyons un recul de la marge d'exploitation normalisée 2017 inférieur aux 100 points de base initialement prévus", fait savoir Bic dans un communiqué.

L'action Bic a pris la tête de l'indice SBF 120 dans les premiers échanges à la Bourse de Paris après cette nouvelle, avec un gain de près de 6% à 09h25. Le titre accuse toutefois encore un repli de près de 19% depuis le début de l'année.

L'activité soutenue au deuxième trimestre a permis au groupe d'afficher un chiffre d'affaires semestriel stable (+0,3%) à changes et périmètre constants, à 1,063 milliard d'euros (+3,0% en données publiées).

"Dans la papeterie, portées par le lancement de nouveaux produits, les premières ventes de rentrée scolaire aux distributeurs ont été bonnes", indique Bic dans son communiqué.

"Les briquets ont continué à bien performer en Europe et les ventes aux distributeurs ont rebondi aux Etats-Unis. Dans les rasoirs, le chiffre d'affaires a bénéficié d'une solide performance en Europe et dans les marchés en croissance mais a baissé en Amérique du Nord dans un environnement toujours très concurrentiel, reflétant une catégorie déstabilisée aux États-Unis."

Le résultat d'exploitation avant éléments exceptionnels, à 219,4 millions d'euros, fait ressortir une marge d'exploitation de 20,6% au premier semestre, contre 21,6% un an plus tôt. Le résultat net part du groupe est en baisse de 7,5% sur la période, à 129,6 millions d'euros.

(Dominique Rodriguez, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

+1.64%

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • frk987
    03 août10:23

    Rogner sur la qualité ça marche un temps, vous aviez une superbe image de marque, vous êtes devenu pire que le made in china 2 fois moins cher...A méditer pour les dirigeants de BIC.

    Signaler un abus

  • frk987
    03 août10:21

    Parlons maintenant de vos briquets, tant bien même il reste 30% de gaz, l'allumage ne résiste pas à 70% de la consommation de gaz. Ce sont des détails mais au final, là aussi je suis passé à la concurrence.

    Signaler un abus

  • frk987
    03 août10:16

    Remarquez, je dirais avec humour qu'il est devenu impossible de se couper avec vos racloirs baptisés rasoirs.

    Signaler un abus

  • frk987
    03 août10:15

    Si vous refaisiez des rasoirs qui rasent et non qui raclent la peau...quel progrès on ferait. Il y a 20 ans un jetable bic faisait presque la semaine, aujourd'hui, c'est un rasage unique. Actionnaire...mais passé à la concurrence.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

103.7 +0.83%
2.023 +1.66%
10.665 +1.43%
0.575 +2.68%
76.92 +0.71%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.