1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

BHP se montre prudent pour le court terme, le titre baisse

Reuters21/08/2018 à 08:16
    MELBOURNE, 21 août (Reuters) - BHP  BHP.AX   BLT.L  a fait
état mardi d'une hausse légèrement moins marquée qu'attendu de
son bénéfice courant annuel et le géant minier anglo-australien
s'est montré prudent pour ses perspectives à moyen terme face
aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.
    Le numéro un mondial du secteur a également évoqué une
hausse de ses coûts ainsi qu'un report dans le temps d'une
partie des économies promises.
    L'action BHP cotée en Australie a fini sur un recul de 1,6%
à 32,64 dollars, un repli supérieur à celui de l'indice S&P/ASX
200  .AXJO  (-0,92%) de la Bourse de Sydney.
    Sur l'ensemble de l'exercice clos le 30 juin, BHP a
enregistré une hausse de 33% de son bénéfice hors éléments
exceptionnels à 8,93 milliards de dollars (7,7 milliards
d'euros), alors que les analystes financiers avaient anticipé en
moyenne un résultat de 9,27 milliards selon le consensus Thomson
Reuters I/B/E/S.
    BHP, engagé dans une simplification de ses activités et un
plan d'amélioration des distributions aux actionnaires, a estimé
anticiper à moyen terme une poursuite de l'élan qui porte ses
activités.
    Mais Andrew Mackenzie, son directeur général, a précisé que
le groupe minier était "un peu plus inquiet" quant à l'évolution
de ses activités à court terme en raison du différend commercial
entre Washington et Pékin.
    BHP propos un dividende final record de 0,63 dollar par
action, contre 0,43 dollar il y a un an, à la faveur d'une
génération de trésorerie de 12,5 milliards de dollars, qui
s'explique à la fois par de solides performances opérationnelles
et par la hausse des cours des matières premières.
    Le groupe a cependant revu à la baisse ses gains de
productivité anticipés pour l'exercice 2018-2019, qu'il estime
désormais à un milliard de dollars seulement, contre deux
milliards promis initialement.
    Et, du fait à la fois de problèmes géotechniques dans ses
activités charbon dans le Queensland, du renchérissement des
prix du carburant et de poches d'inflation salariale, BHP pointe
du doigt une pression sur ses coûts.
    "Le dividende est meilleur que prévu mais le bénéfice
2017-2018 légèrement en-deçà du consensus et les projections en
matière de coûts pour 2018-2019 devraient nous conduire à revoir
en baisse nos estimations", commente dans un rapport le courtier
Clarksons Platou.
    Le chiffre d'affaires 2017-2018 de BHP Billiton a augmenté
de 20% à 45,81 milliards de dollars, avec une hausse de 1,3%
pour la seule division de minerai de fer, la plus importante du
groupe, et un bond de près de 60% des revenus tirés du cuivre,
grâce notamment à une hausse de la production de la mine
d'Escondida, au Chili.
    L'endettement net de BHP a été ramené à 10,9 milliards de
dollars au 30 juin, soit dans le bas de la fourchette allant de
10 à 15 milliards de dollars fixée par le groupe.

 (Melanie Burton, Benoit Van Overstraeten pour le service
français, édité par Marc Angrand)
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.