1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Berlin débloque 1 md pour la qualité de l'air dans les villes

Reuters28/11/2017 à 19:44
    BERLIN, 28 novembre (Reuters) - Le gouvernement fédéral 
allemand a débloqué mardi le milliard d'euros promis pour aider 
les municipalités à limiter la pollution liée au diesel, mais 
les écologistes doutent que cette initiative soit suffisante 
pour leur éviter de devoir interdire la circulation des 
véhicules polluants. 
    La pression s'accroît dans le pays pour le respect des 
normes de pollution fixées par l'Union européenne en 2010. 
Quelque 90 villes, dont Munich et Stuttgart, où BMW  BMWG.DE  et 
Daimler  DAIGn.DE  ont leur siège social, pourraient se voir 
infliger des amendes pour leurs niveaux excessifs de dioxyde 
d'azote (NO2), selon le mouvement écologiste du DUH. 
    Les villes qui attendent les fonds publics depuis qu'ils ont 
été approuvés début septembre ont l'intention d'investir dans 
des outils numériques permettant d'améliorer la gestion du 
trafic, de remplacer les bus diesel par des modèles à zéro 
émission et de développer un réseau de rechargement des 
batteries. 
    Mais le DUH, qui poursuit en justice les autorités locales 
et fédérales depuis des années afin de les forcer à agir pour 
améliorer la propreté de l'air, jugent ces projets insuffisants. 
    "Les interdictions de circulation sont toujours aussi 
nécessaires après ces décisions", a dit à Reuters le directeur 
générale de DUH, Jürgen Resch. "Les projets en présence ne 
déboucheront pas sur une amélioration sensible de la qualité de 
l'air en 2018 et probablement pas plus en 2019." 
    Après avoir rencontré mardi les municipalités et Länder lors 
du deuxième "sommet diesel" en trois mois, la chancelière Angela 
Merkel a affirmé que de nouveaux programmes seraient nécessaires 
dans les années à venir pour aider à financer la mutation vers 
des systèmes de transport moins polluants, sans plus de détails. 
 
 (Andreas Cremer, Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

-2.24%
+0.72%
-1.17%
-0.80%
+0.96%
-0.19%
0.00%
-0.36%
BMW
-1.60%
-2.09%
MAN
-0.39%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer