Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Berlin accuse VW d'avoir truqué 2,8 millions de voitures

Reuters25/09/2015 à 17:08

BERLIN ACCUSE VOLKSWAGEN D'AVOIR TRUQUE 2,8 MILLONS DE VOITURES

par Andreas Cremer

WOLFSBURG, Allemagne (Reuters) - La manipulation par Volkswagen des résultats des tests d'émissions polluantes concerne 2,8 millions de véhicules diesel en Allemagne, a déclaré vendredi le ministre allemand des Transports, un chiffre six fois supérieur à celui évoqué par le groupe aux Etats-Unis.

Les propos tenus par Alexander Dobrindt au Bundestag alors que le conseil de surveillance de Volkswagen était réuni pour choisir un nouveau président du directoire suggère que l'affaire pourrait prendre une ampleur bien plus grande qu'estimé jusqu'à présent.

Le conseil de surveillance de Volkswagen devrait nommer à la tête du groupe Matthias Müller, l'actuel patron de Porsche, pour remplacer Martin Winterkorn, qui a démissionné mercredi. Au moins quatre autres hauts dirigeants du groupe pourraient en outre être débarqués.

A la Bourse de Francfort, l'action Volkswagen, qui avait amorcé un rebond après avoir perdu plus de 40% de sa valeur depuis le début de la semaine, rechutait de plus de 5% à 14h45 GMT.

Cette baisse est aussi alimentée par la multiplication des enquêtes et procédures ouvertes dans le monde entier par les autorités judiciaires ou réglementaires.

Vendredi, le Brésil a ainsi dit enquêter sur des soupçons d'infraction aux règles nationales en vigueur en matière d'émissions polluantes, en précisant que Volkswagen devrait modifier la totalité du parc concerné si sa responsabilité était établie.

L'EPA AMÉRICAINE VA DURCIR SES TESTS

Observateurs et investisseurs attendent toujours de Volkswagen qu'il précise au moins lesquels de ses modèles, et quelles années de construction sont concernés par le dossier et qu'il dise clairement si tous les véhicules équipés du logiciel de truquage des tests devront être modifiés.

"VW doit être très transparent sur ce qui s'est passé, comment cela a été rendu possible, pour faire en sorte que cela ne puisse plus jamais se produire à l'avenir", a dit un important actionnaire du groupe.

"Il y a des priorités qui doivent passer avant toute autre considération en ce moment", a-t-il ajouté.

Volkswagen a reconnu mardi qu'environ 11 millions de véhicules dans le monde étaient équipés de moteurs ayant révélé des différentes importantes de niveaux d'émissions polluantes entre les tests et la conduite en conditions réelles.

Aux Etats-Unis, le groupe risque des amendes d'un montant global de 18 milliards de dollars (près de 16 milliards d'euros).

L'Agence fédérale de protection de l'environnement (EPA) américaine a annoncé vendredi avoir informé tous les constructeurs automobiles d'un durcissement de ses procédures de test.

L'EPA va renforcer sa capacité à détecter des dispositifs mécaniques ou logiciels visant à fausser les résultats des tests, sans préciser aux constructeurs en quoi consistent les modifications apportées à ses procédures, a expliqué Chris Grundler, le directeur des transports et de la qualité de l'air à l'EPA.

"Ils n'ont pas besoin de savoir", a-t-il dit.

(avec Michelle Martin et Noah Barkin à Berlin, Timothy Gardner et David Morgan à Washington; Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.88 -1.84%
7.96 -0.50%
36.005 -0.73%
115 +0.36%
52.6 -0.53%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.