1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Berlin accuse Moscou d'être derrière une récente cyberattaque
Reuters15/04/2018 à 20:08

    BERLIN, 15 avril (Reuters) - Le gouvernement allemand estime
que la cyberattaque contre son ministère des Affaires étrangères
découverte en décembre a été déclenchée par la Russie, a déclaré
dimanche son ministre des Affaires étrangères.
    Heiko Maas, qui s'exprimait sur la chaîne de télévision ZDF,
a énuméré ce qu'il a qualifié d'actions problématiques de
Moscou, notamment l'absence de progrès dans la mise en place
d'un cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine, l'attaque au gaz
toxique en Grande-Bretagne, le soutien de Moscou au gouvernement
syrien, les tentatives d'influencer les élections dans plusieurs
pays occidentaux et la cyber-attaque.
    "Nous avons eu une attaque contre le ministère des Affaires
étrangères où nous devons supposer que cela provient de la
Russie", a-t-il dit. "Nous ne pouvons pas simplement souhaiter
que tout cela passe (...). Et je pense qu'il est non seulement
raisonnable, mais nécessaire de souligner que nous ne
considérons pas tout cela comme des contributions
constructives."

 (Andrea Shalal; Danielle Rouquié pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer