Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

BENETEAU relève ses perspectives annuelles
information fournie par AOF11/05/2021 à 18:03

(AOF) - Bonne nouvelle pour Beneteau. « Le marché du nautisme et celui de l’hôtellerie de plein air sont, en ce début d’année 2021, bien orientés et les deux divisions du groupe en ont tiré le meilleur parti, en dépit de la cyberattaque de mi-février », explique le fabricant de bateaux. Cet environnement favorable lui permet ainsi de relever ses perspectives pour l’exercice 2021.

Le groupe anticipe une croissance de son chiffre d'affaires de +2% (+1% pour la division Bateau, +7% pour la division Habitat), contre une stabilité précédemment. Cette croissance aurait même pu dépasser 6%, sans l'impact de la cyberattaque qui est évalué à 45 millions d'euros sur le chiffre d'affaires 2021.

L'amélioration se ressent plus fortement encore sur le résultat opérationnel courant (ROC), qui pourrait croitre de +90% par rapport au ROC proforma 2020 de 27,5 millions d'euros, contre une estimation de +60% antérieurement.

" Cette progression est d'autant plus notable qu'elle s'inscrit dans un contexte mondial de tension sur les prix des matières premières, de certains composants et des transports internationaux, tensions qui ont pu être maîtrisées grâce au travail des équipes des achats et de la supply chain ", souligne Beneteau.

A fin mars, son carnet de commande global s'élevait à 1, 370 milliard d'euros, en hausse de 21% en données publiées.

Ce relèvement de perspectives a été communiqué à l'occasion du point d'activité du premier trimestre 2021. Rappelons que l'exercice du fabricant de bateaux est désormais calé sur l'année calendaire.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 286,5 millions d'euros, en recul de 24,3% sur un an à données publiées et de –22,9% en organique. Provoqué par la cyberattaque, Beneteau indique que ce repli est peu significatif.

A fin avril, le chiffre d'affaires n'est plus en retrait que de 4,5% en données publiées et de -2,9% à taux de change constant.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Difficultés pour la filière ski française

Sur les dernières années, les vacances de Noël ont représenté 12% de l'activité des domaines skiables. Pour aider les professionnels des stations de montagne, affectés par la fermeture prolongée des remontées mécaniques jusqu'à début 2021, les autorités ont présenté un plan de 400 millions d'euros. La mise en oeuvre de ce plan dépend de l'approbation de la Commission européenne.

La situation de Compagnie des Alpes (CDA) reflète bien les difficultés du secteur. La filiale cotée de la Caisse des Dépôts exploite les domaines d'une dizaine de stations alpines dont celui de La Plagne  Sur son exercice 2019-2020, clos le 30 septembre, le manque à gagner dû à la crise sanitaire est de l'ordre de 240 millions d'euros, soit une baisse de 28% du chiffre d'affaires annuel.

Valeurs associées

Euronext Paris +3.51%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.