Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bayer-Perte nette de €9,5 mds au T2 après le règlement du Roundup
Reuters04/08/2020 à 09:52

par Ludwig Burger et Patricia Weiss

FRANCFORT, 4 août (Reuters) - Le groupe chimique Bayer

BAYGn.DE a publié mardi une perte nette de 9,5 milliards d'euros au deuxième trimestre à la suite d'un accord à l'amiable conclu aux Etats-Unis concernant ses désherbants Roundup, qui lui avait coûté 10,9 milliards de dollars (9,25 milliards d'euros environ).

Bayer a hérité ces contentieux de Monsanto, racheté en 2018 pour 63 milliards de dollars. Ils portent sur le Roundup et d'autres produits à base de glyphosate accusés de provoquer le cancer. Une autre procédure avait été ouverte sur des cas de pollution d'eaux usées par des polychlorobiphényles (PCB).

Le groupe a également passé 1,25 milliard d'euros au titre des charges destinées à régler un litige engagé contre son implant contraceptif Essure.

"Les négociations "se sont intensifiées et nous avons réalisé des progrès ces dernières semaines", a déclaré Bayer à ce sujet, ajoutant qu'il maintenait sa position sur la sécurité et l'efficacité du dispositif.

Dans son communiqué, le groupe a rappelé que 32.000 utilisateurs américains d'Essure avaient engagé le 24 juillet des procédures judiciaires d'indemnisation du dommage corporel.

Bayer a également annoncé avoir revu ses perspectives annuelles à la baisse. Le groupe prévoit désormais un bénéfice annuel avant intérêts, impôts et amortissements (Ebitda)d'environ 12,1 milliards d'euros, en baisse par rapport à l'objectif annoncé en février compris entre 12,3 milliards et 12,6 milliards d'euros.

Au deuxième trimestre, l'Ebitda ajusté du groupe allemand de produits pharmaceutiques et agricoles a progressé de 5,6 % à 2,88 milliards d'euros, un chiffre supérieur aux attentes des analystes.

A la Bourse de Francfort, l'action Bayer perdait 3% mardi dans la matinée.

(version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

XETRA -1.73%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer