Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bank of America bat le consensus grâce au crédit aux particuliers
information fournie par Reuters18/04/2022 à 13:53

18 avril (Reuters) - Bank of America BAC.N a publié lundi un bénéfice trimestriel en baisse de 13%, un recul moins marqué qu'attendu, la croissance de ses activités de crédit aux particuliers ayant limité l'impact du ralentissement du marché des fusions-acquisitions.

Le groupe américain a fait état d'une augmentation de 9% des revenus de ses activités de banque de détail sur les trois premiers mois de l'année, à 8,8 milliards de dollars (8,15 milliards d'euros).

"Les résultats du premier trimestre sont solides en dépit de marchés difficiles et de la volatilité", a déclaré le directeur financier, Alastair Borthwick, dans un communiqué.

"Le revenu net d'intérêts a augmenté de 1,4 milliard de dollars par rapport au même trimestre de l'an dernier, soutenu par une forte croissance des prêts et des dépôts."

Parallèlement, les revenus tirés des activités de banque d'investissement ont plongé de 35% à 1,5 milliard de dollars.

La division "Global Banking" du groupe, qui inclut ces activités affiche 165 millions de dollars de provisions destinées à couvrir d'éventuelles pertes sur crédit, en lien principalement avec l'exposition à la Russie et à la croissance du portefeuille de prêts.

La deuxième banque américaine par les actifs a parallèlement repris 362 millions de dollars de réserves constituées pour couvrir de possibles défauts de remboursement.

Les revenus nets d'intérêt ont progressé de 13% sur un an à 11,6 milliards de dollars au premier trimestre.

En raison de la composition de son bilan, Bank of America est plus sensible que d'autres grandes banques américaines à l'évolution des taux d'intérêt.

Son bénéfice attribuable aux actionnaires a reculé de près de 13% à 6,6 milliards de dollars, soit 80 cents par action, contre 7,56 milliards (86 cents/action) un an plus tôt.

Le résultat du premier trimestre 2021 avait été dopé par des bénéfices record dans les fusions-acquisitions et d'importantes reprises de provisions.

Le bénéfice imposable hors provisions a augmenté au contraire de près de 8%.

Les analystes financiers tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 75 cents selon les données Refinitiv-IBES.

L'action Bank of America gagnait environ 1% dans les échanges en avant-Bourse à Wall Street.

(Reportage Noor Zainab Hussain et Niket Nishant à Bangalore, Elizabeth Dilts Marshall à New York; version française Marc Angrand)

Valeurs associées

NYSE +0.75%
NYSE +3.43%
NYSE +5.79%
NYSE +3.01%
NYSE +5.27%
NYSE +7.69%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.