Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAINT-GOBAIN

39.2600EUR
+0.90% 
Ouverture théorique 39.2600
indice de référence CAC 40

FR0000125007 SGO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    38.9450

  • clôture veille

    38.9100

  • + haut

    39.3200

  • + bas

    38.9150

  • volume

    1 719 164

  • valorisation

    21 694 MEUR

  • capital échangé

    0.31%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:35:46

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    36.9050

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    41.6150

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur SAINT-GOBAIN

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter SAINT-GOBAIN à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SAINT-GOBAIN à mes listes

    Fermer

Ball et Rexam vendent des usines à Ardagh pour $3,42 mds

Reuters25/04/2016 à 13:08
 (Actualisé avec des précisions sur les actifs cédés) 
    25 avril (Reuters) - Le fabricant américain de 
boîtes-boisson Ball Corporation  BLL.N  et le britannique Rexam 
 REX.L  vont céder pour 3,42 milliards de dollars (3,04 
milliards d'euros) d'actifs au producteur d'emballages Ardagh 
Group  ARDGR.UL , conformément aux engagements pris pour obtenir 
le feu vert des autorités de la concurrence à leur projet de 
fusion. 
    La transaction concerne 22 usines de Ball et Rexam en 
Europe, au Brésil et aux Etats-Unis, les trois régions où le 
rapprochement posait le plus de problèmes de concurrence. 
    Avec ces cessions d'actifs, qui amputent d'un cinquième la 
capacité de production des deux groupes sur ces marchés, Ball 
compte finaliser l'acquisition de Rexam avant la fin juin. 
    Le projet d'acquisition de Rexam, annoncé en février 2015 
pour 4,4 milliards de livres (5,6 milliards d'euros) aura pour 
effet de fusionner les deux premiers fabricants mondiaux de 
canettes, fournisseurs entre autres de Coca-Cola  KO.N  et du 
géant de la bière Anheuser-Busch InBev  ABI.BR .   
    La Commission européenne avait l'été dernier ouvert une 
enquête approfondie sur l'opération, estimant qu'elle risquait 
de réduire la concurrence dans ce secteur d'activité. Elle a 
finalement avalisé la fusion en janvier sous réserve de la 
cession de 12 usines. 
    Les sites cédés sont situés pour 12 d'entre eux en Europe, 
huit aux Etats-Unis et les deux derniers au Brésil. Ensemble, 
ils ont réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 
trois milliards de dollars et un résultat opérationnel de 375 
millions. 
    Ardagh, basé au Luxembourg, a précisé que l'acquisition lui 
permettrait de se hisser au troisième rang mondial des canettes 
et venait compléter ses autres activités d'emballages. 
    Le groupe du magnat irlandais Paul Coulson versera 3,21 
milliards de dollars en cash dans le cadre de l'accord qui 
prévoit aussi une reprise de dette de 210 millions. 
    Ardagh a lancé en parallèle une émission obligataire de 2,85 
milliards de dollars pour financer la majeure partie de 
l'acquisition, qui constitue sa plus importante opération de 
croissance externe depuis le rachat des emballages en verre de 
Saint-Gobain  SGOB.PA  aux Etats-Unis en 2013. 
    Après l'acquisition, le groupe irlandais disposera au total 
de 110 usines et son chiffre d'affaires dépassera les 8,8 
milliards de dollars. 
    Ball, de son côté, aura 75 sites de production et 
coentreprises après l'intégration de Rexam. 
 
 (Parikshit Mishra et Esha Valsh à Bangalore, Véronique Tison 
pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.90%
+1.57%
+0.37%

Mes listes

valeur

dernier

var.

3.95 +5.61%
0.904 +1.57%
3.715 -2.49%
1.164 -0.25%
5.264 +4.24%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.