1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Baisse plus forte que prévu du chômage en Grande-Bretagne
Reuters17/07/2013 à 13:30

BAISSE DU CHÔMAGE EN GRANDE-BRETAGNE EN JUIN

LONDRES (Reuters) -Le nombre de demandeurs d'emploi a baissé plus vite que prévu en juin au Royaume-Uni, enregistrant son huitième mois consécutif de déclin, selon des statistiques officielles encourageantes pour la reprise de l'économie britannique.

L'Office national de la statistique a dénombré 21.200 chômeurs indemnisés de moins qu'en mai, soit la baisse proportionnelle la plus importante depuis trois ans. Les économistes interrogés par Reuters n'attendaient en moyenne que 8.000 chômeurs en moins.

L'Office de la statistique a en outre effectué une importante révision à la baisse du nombre de demandeurs d'emploi précédemment annoncé pour mai.

Le nombre de demandeurs d'emploi calculé selon les normes du Bureau international du travail (BIT) a lui reculé de 57.000 à 2,505 millions, sur les trois mois à fin mai, pour un taux de chômage stable à 7,8%, comme l'attendaient les économistes.

Le taux de chômage calculé selon les normes britanniques a reculé à 4,4% en juin contre 4,5% le mois précédent.

Service économique

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6590582
    17 juillet11:52

    Le R-U n'a pas comme monnaie l'euro; les autorités ont pu user de l'outil monétaire pour accroître la compétitivité du pays. Mais sur le continent on préconise "plus d'Europe" comme remède au mal européen.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer