Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Badri voit l'Opep réduire son objectif de production

Reuters16/09/2014 à 19:36

(Complété avec précisions, citation d'analyste) VIENNE, 16 septembre (Reuters) - Le secrétaire général de l'Opep a dit mardi s'attendre à ce que l'organisation abaisse son objectif de production de pétrole lors de sa prochaine réunion ministérielle fin novembre, ce qui serait une première depuis la crise financière de 2008. Abdallah El-Badri, qui s'exprimait devant la presse à l'issue d'un entretien à Vienne avec le ministre russe de l'Energie Alexander Novak, s'est vu demander s'il pensait que l'objectif actuel de 30 millions de barils par jour (bpj) serait encore approprié l'an prochain. "Non, je ne le pense pas", a-t-il dit. "Je pense que notre production sera de peut-être 29,5 millions de barils par jour, pas de 30 millions." Prié de préciser si l'objectif en soi serait modifié - la production de l'Opep fluctuant souvent autour de ce chiffre - il a répondu : "Je pense que notre objectif sera réduit, peut-être de 500.000." L'Opep se réunit le 27 novembre pour faire le point sur sa politique de production. Le baril de Brent, référence du marché mondial, est passé lundi sous la barre des 100 dollars qui est le niveau souhaité par l'Opep et qui correspond aussi au seuil de tolérance de la Russie, le principal producteur mondial. Tombé en séance jusqu'à 97 dollars, un plus bas de 26 mois, en réaction à des statistiques chinoises décevantes, il est ensuite remonté légèrement et se traitait autour de 99 dollars mardi. La tendance baissière observée depuis plusieurs mois est notamment due au retour sur le marché des exportations libyennes et à la production américaine à son plus haut depuis 1986 grâce au boom du pétrole de schiste, le tout dans un contexte de demande stable ou en déclin. L'Arabie saoudite, principale puissance de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, a réduit sa production de 400.000 bpj en août, à environ 9,6 millions, et devrait continuer d'ajuster ses livraisons au quatrième trimestre en fonction des exportations libyennes. L'objectif de 30 millions de bpj a été officiellement institué en décembre 2012 mais avant cela l'Opep n'avait plus modifié son niveau-cible depuis une baisse importante annoncée en décembre 2008. Pour Samuel Ciszuk, analyste à l'Agence suédoise de l'énergie, les propos d'Abdullah al-Badri montrent que la baisse des cours du brut commence à inquiéter certains membres de l'Opep. "C'est un signal et il est important", dit-il. "Il est probable que certains membres de l'Opep tremblent à l'idée d'une poursuite de la baisse." Abdullah al-Badri s'est voulu confiant et a dit s'attendre à une remontée des cours du brut après la glissade des deux derniers mois. "Je ne pense pas que cette tendance se poursuivra. Nous prévoyons que les cours remonteront avant la fin de l'année", a-t-il expliqué en parlant de "fluctuations liées à des comportements saisonniers." (Shadia Nasralla et Michael Shields, Véronique Tison pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.