Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Avec LVMH et Simoëns, l'effervescence se confirme dans la mode

Reuters21/02/2013 à 20:51

LVMH PREND UNE PARTICIPATION DANS LA GRIFFE MAXIME SIMOËNS

par Pascale Denis et Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - LVMH a pris une participation dans la griffe Maxime Simoëns, signant son premier investissement dans la mode depuis 2009, date à laquelle il avait investi dans la marque américaine de mode responsable Edun.

Cette opération intervient peu après la prise de contrôle par PPR de la jeune griffe britannique Michael Kane et témoigne de l'effervescence entourant les jeunes marques et les jeunes créateurs jugés prometteurs.

Dans un secteur qui a bien résisté aux aléas de la conjoncture en 2012 malgré un ralentissement par rapport à des taux de croissance explosifs enregistrés en 2011, les talents créatifs et pointus sont de plus en plus courtisés.

Car il s'agit, pour les groupes qui recherchent de nouvelles pépites, de trouver les bonnes cibles susceptibles de séduire une clientèle internationale, et notamment chinoise - première acheteuse du luxe au monde - de plus en plus sophistiquée.

"En Chine, les nouvelles générations veulent se démarquer de celles de leurs parents en consommant différemment", déclarait récemment à Reuters Jean-Marc Bellaïche, associé du cabinet de conseil Boston Consulting Group.

Elles sont à l'affût de produits moins vus et à forte créativité.

LVMH, géant mondial du luxe, propriétaire de Louis Vuitton, Céline ou Givenchy, a indiqué jeudi vouloir "accompagner le développement de ce jeune et talentueux créateur".

Aucun détail n'a été communiqué sur les modalités de l'opération ou sur le montant des ventes de la marque. Mais de source proche du dossier, on indique que cette prise de participation est minoritaire.

La marque aura aussi l'appui de Sidney Toledano, PDG de Christian Dior, pour la stratégie et l'organisation.

L'arrivé de LVMH à son capital va aussi permettre à Maxime Simoëns de se développer à l'international. La marque, qui emploie une dizaine de personnes, est vendue dans une vingtaine de points de vente dans le monde.

Diplômé de la Chambre syndicale de la couture parisienne, le jeune styliste français de 28 ans a créé sa griffe en 2009 après être passé chez Léonard, Dior et Balenciaga (groupe PPR).

Il définit son style par une vision innovante, mêlant le graphisme à l'architecture du vêtement.

La marque défilera pour la première fois le 3 mars, pendant la semaine des collections parisiennes de prêt-à-porter.

Edité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

7.264 +2.89%
0.361 -1.10%
5657.08 +0.76%
CGG
2.396 +0.76%
7.09 +0.80%
5.282 +0.72%
1.507 -0.59%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.