Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 692.82Pts
-0.26% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 739.69

  • clôture veille

    7 712.95

  • + haut

    7 739.71

  • + bas

    7 679.12

  • +haut 12 derniers mois

    7 806.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    22.06.18 / 22:30:01

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

AVANT-PAPIER-Wall Street se tourne encore vers Yellen pour tenter de voir clair

Reuters07/02/2016 à 17:01
    * La présidente de la Fed devant le Congrès mercredi et 
jeudi 
    * Les chiffres de l'emploi relancent l'idée d'une hausse de 
taux 
    * Nouvelle semaine chargée en résultats 
 
    NEW YORK, 7 février (Reuters) - Les investisseurs vont une 
nouvelle fois se tourner cette semaine vers Janet Yellen dans 
l'espoir que la présidente de la Réserve fédérale américaine 
dissipe un peu le brouillard dans lequel ils évoluent depuis le 
début de l'année, et qui devrait valoir une nouvelle semaine 
agitée à Wall Street. 
    Au milieu de leurs multiples incertitudes -- de l'ampleur du 
ralentissement chinois à la chute du pétrole en passant par la 
faiblesse des résultats d'entreprises -- les investisseurs 
pensaient détenir un début de conviction: la Fed tardera à 
relever une nouvelle fois ses taux, voire attendra 2017, après 
son premier tour de vis monétaire depuis près de 10 ans en 
décembre. 
    Les chiffres de l'emploi du mois de janvier, publiés 
vendredi, sont venus ébranler cette hypothèse.   
    Si les créations d'emploi ont ralenti le mois dernier aux 
Etats-Unis, la hausse des salaires s'est accélérée, ravivant 
ainsi la perspective d'un redressement de l'inflation. Ce 
tableau du marché du travail a immédiatement nourri l'attente 
autour de l'audition semestrielle de Janet Yellen par le Congrès 
américain mercredi et jeudi. 
    "Ce sera l'une des auditions les plus attentivement suivies 
et décortiquées depuis un certain temps étant donné que le 
marché essaie de déterminer si mars reste une possibilité pour 
un nouveau relèvement des taux de la part de la Fed", écrivent 
les économistes de RBC Capital Markets. 
    Les chiffres des ventes au détail en janvier devraient 
ensuite témoigner vendredi de la solidité de la consommation aux 
Etats-Unis et illustrer le fait que les freins à l'activité 
proviennent essentiellement de l'extérieur. 
    Le département du Commerce devrait faire état d'un rebond de 
0,1% des ventes au détail le mois dernier, après un recul de 
0,1% en décembre, selon une étude Reuters. Hors automobile, 
essence, matériaux de construction et nourriture, soit 
l'indicateur se rapprochant le plus des dépenses de consommation 
prises en compte dans le calcul du produit intérieur brut (PIB), 
le rebond devrait être encore plus franc, de 0,4%, après une 
baisse de 0,3% le mois précédent. 
     
    TWITTER LAISSE PERPLEXE 
    Les résultats trimestriels de Coca-Cola  KO.N  mardi puis 
PepsiCo  PEP.N  jeudi fourniront aussi un éclairage sur l'état 
de la consommation aux Etats-Unis. 
    Wall Street s'attend à une baisse du chiffre d'affaires et 
du bénéfice net de ces deux géants de la boisson non alcoolisée 
en raison notamment de la vigueur du dollar, qui pénalise leurs 
revenus à l'international, en particulier en Amérique latine et 
en Asie. Les investisseurs seront surtout attentifs à leurs 
efforts de diversification face aux changements d'habitudes de 
consommateurs soucieux de leur santé. 
    Parmi l'avalanche de résultats une nouvelle fois attendus 
dans le courant de la semaine, tels que ceux de Disney  DIS.N , 
Cisco  CSCO.O , Viacom  VIAB.O  ou encore American International 
Group (AIG)  AIG.N , ceux de Twitter  TWTR.N  seront 
particulièrement surveillés. 
    Depuis que son cofondateur Jack Dorsey a été nommé directeur 
général en juillet dernier, le site de microblogging a lancé de 
nouveaux services et produits et il devrait annoncer mercredi 
une hausse de son bénéfice du quatrième trimestre. 
    Analystes et investisseurs demeurent néanmoins perplexes et 
ils attendent d'en savoir plus sur la stratégie de l'entreprise 
à la suite des bouleversements intervenus en janvier au sein de 
sa direction, alors que la croissance du nombre de ses 
utilisateurs n'a jamais été aussi lente qu'en 2015.   
    Le titre a décroché de plus de 60% depuis un an et il a 
perdu quasiment un tiers de sa valeur depuis le début de 
l'année. 
    Le secteur des nouvelles technologies dans son ensemble 
suscite des inquiétudes. L'indice S&P regroupant les valeurs 
technologiques  .SPLRCT  a reculé de 3,35% vendredi dans le 
sillage de LinkedIn  LNKD.N , qui a plongé de 43,6% au lendemain 
de prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice inférieures 
aux estimations des analystes pour le trimestre en cours. 
  
    Le Nasdaq Composite  .IXIC , à forte pondération 
technologique, est ainsi tombé à son plus bas niveau de clôture 
depuis octobre 2014. Sur l'ensemble de la semaine dernière, il a 
perdu 5,44% tandis que le Dow Jones  .DJI  a cédé 1,59% et le 
Standard & Poor's-500  .SPX  3,11%. 
 
 (Bureau de New York; Bertrand Boucey pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.