Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

USD/EUR SPOT

0.8598EUR
-0.08% 
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.8604

  • + haut

    0.8606

  • + bas

    0.8590

  • clôture veille

    0.8605

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    EUR/USD

    1.1629  +0.06%
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur USD/EUR SPOT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter USD/EUR SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter USD/EUR SPOT à mes listes

    Fermer

AVANT-PAPIER-Echaudés en décembre, les marchés prudents avec la BCE

Reuters19/01/2016 à 06:00
 (Rpt sans changement d'une dépêche passée lundi vers 17h30 GMT) 
    * Statu quo attendu après la déception de décembre 
    * Très faible probabilité d'une baisse des taux, estime le 
marché 
    * Une action de la BCE possible en cours d'année 
 
    par Marius Zaharia 
    LONDRES, 19 janvier (Reuters) - Les marchés financiers 
jugent très peu vraisemblable que la Banque centrale européenne 
(BCE) abaisse les taux cette semaine, en dépit de la rechute des 
cours pétroliers et d'anticipations d'inflation sur le long 
terme qui n'ont jamais été aussi basses depuis plus de trois 
mois. 
    Au vu de l'écart entre les taux interbancaires à 24 heures 
spot et les taux forward calés sur le calendrier des réunions de 
la BCE, le marché monétaire fixe à moins de 10% la probabilité 
d'une nouvelle baisse des taux de 10 points de base ce mois-ci.  
    La probabilité passe à 50% en mars, mois de révision des 
prévisions de l'Eurosystème de la BCE, et à 100% à la mi-2016. 
 ECBWATCH  
    Les marchés avaient été désappointés en décembre, lorsque la 
BCE s'était contentée d'abaisser de 10 points de base son taux 
des dépôts, le ramenant à -0,30%, et de prolonger de six mois 
jusqu'en mars 2017 son programme de rachat mensuel de 60 
milliards d'euros d'actifs.  
    Au vu de ce que la BCE avait laissé paraître, et habitués à 
être surpris par l'énergie des mesures habituellement prises par 
le président Mario Draghi, ils attendaient une augmentation de 
ces achats mensuels, une baisse des taux plus franche et 
d'autres mesures. 
    "Je ne me rappelle pas d'une autre réunion monétaire à 
l'issue de laquelle Draghi ait à ce point surpris les marchés, 
mais dans le mauvais sens", observe Elwin de Groot, économiste 
de Rabobank. "J'en ai déduit une réticence à agir davantage." 
    Une enquête Reuters publiée ce lundi montre que les 
intervenants du marché monétaire, à une courte majorité, ne 
voient pas la BCE abaisser encore le taux des dépôts dans les 
six mois qui viennent.   
    "On ne s'attend pas à ce que la BCE décide d'un nouveau coup 
de pouce monétaire cette semaine", dit Alexander Aldinger, 
analyste de Bayerische Landesbank. "Mais après la déception de 
la réunion de décembre, le ton devrait être un peu plus 
accommodant."  
    Reuters a rapporté la semaine dernière que beaucoup de 
responsables de la BCE doutaient qu'un nouvel assouplissement 
s'impose pour l'instant, conclusion tirée après avoir interrogé 
cinq d'entre eux.     
     
    L'INFLATION FAIT GRISE MINE 
    Les anticipations d'inflation à long terme au sein de la 
zone euro, mesurées par l'inflation à cinq ans à un horizon de 
cinq ans  EUIL5YF5Y=R , ont replongé avec le nouveau coup de 
bambou des cours pétroliers, touchant leur niveau le plus bas 
depuis début octobre, en deçà de 1,60%. 
    Cet indicateur, qui montre à quel niveau les marchés 
situeront en 2021 les anticipations d'inflation de 2026, a cédé 
plus de 20 points de base depuis ses pics de décembre. Il se 
trouve à moins de 10 points de base du plancher touché en 
janvier 2015, une semaine avant que la BCE annonce son programme 
d'assouplissement quantitatif.  
    Les swaps d'inflation à un an  EUHCPT1Y=ICAP  sont un petit 
peu en dessous de zéro ce qui veut dire que le marché voit 
l'inflation de la zone euro, actuellement de 0,2%, baisser 
encore, au lieu de remonter vers l'objectif de la BCE, qui est 
d'un petit peu moins de 2%. 
    Les swaps d'inflation à deux ans sont tout juste inférieurs 
à 0,3%. A 30 ans, ils dépassent à peine 1,6%. 
    Un euro plus faible créerait de l'inflation importée mais à 
1,09 dollar  EUR= , il est en hausse de près de 4% sur son cours 
de la veille de la réunion de décembre. 
    La BCE projette pour l'instant une croissance de 1,7% dans 
la zone euro cette année et une inflation de 1,0%, en prenant 
pour hypothèse un cours du baril de brut de 52,20 dollars. Le 
baril a touché 27,67 dollars lundi, son cours le plus bas depuis 
2003. 
    "Vu que la BCE fait reposer sa prévision d'inflation sur une 
hypothèse (du baril de brut de 52,20 dollars), on peut penser 
qu'il y aura révision à la baisse et on peut aussi en déduire 
que les conjectures d'un nouvel assouplissement monétaire iront 
en s'amplifiant", énonce Mark Dowding (BlueBay Asset 
Management). 
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand 
Boucey) 
 

Valeurs associées

+0.14%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.