Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Aures Technologies, Neoen, Viridien...les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris -
information fournie par AOF 10/06/2024 à 09:09

(AOF) - Aures Technologies

Aures Technologies, constructeur de terminaux et systèmes point de vente, a fait état de résultats 2023 dégradés. Le groupe a essuyé une perte nette de 10,52 millions d'euros contre 2,4 millions un an plus tôt et une perte opérationnelle de 10,51 millions contre 2,7 millions d'euros. Le chiffre d'affaires, qui s'élève à 86,34 millions d'euros, recule de 16,47%. L'exercice 2023 a notamment été marqué par "l'absence de reprise de l'activité au cours des trois premiers trimestres de l'exercice, avant un fort ralentissement de cette dernière au cours du dernier trimestre".

Crédit Agricole

Crédit Agricole S.A. a cédé sa participation résiduelle de 15% dans Crédit du Maroc au groupe marocain Holmarcom. Cette opération intervient dans le cadre du contrat de cession annoncé en avril 2022 de la participation totale de la banque française dans Crédit du Maroc au groupe Holmarcom. Après avoir cédé une première tranche de 63,7% en décembre 2022, Crédit Agricole S.A. a cédé vendredi 7 juin la seconde tranche résiduelle de 15%.

Gaussin

Gaussin, spécialiste des solutions de transport et de logistique innovantes, annonce la désignation par le Tribunal de Commerce de Vesoul l de la SELARL AJRS, représentée par Me Philippe Jeannerot en qualité d'administrateur provisoire de l'entreprise. Cette décision fait suite à la demande formulée par Me Charles-Henri Carboni, administrateur judiciaire, et de Christophe Gaussin, président et directeur général. Cette nomination répond aux dysfonctionnements de gouvernance actuelle dont l'entreprise a déjà fait état.

Lagardère

Lagardère annonce avoir finalisé avec succès le refinancement de sa dette financière. L’acquisition effective du contrôle de Lagardère SA par Vivendi SE en novembre 2023 a conduit au remboursement anticipé d’une grande partie de la dette financière de Lagardère, soit environ 1,2 milliard d’euros. Ce remboursement a été financé par un prêt consenti par Vivendi à Lagardère le 12 décembre 2023, d’un montant global maximum d’1,9 milliard d’euros et ayant une maturité au 31 mars 2025.

Neoen

SNCF Energie, filiale de SNCF Voyageurs, annonce avoir signé avec Neoen, producteur indépendant d'énergie renouvelable en France, un contrat d'achat direct d'électricité renouvelable d'une durée de 25 ans. L'électricité sera produite à partir de 2028 par une nouvelle centrale solaire de Neoen d'une puissance de 139 MWc qui fournira à SNCF Voyageurs 172 gigawatts heures d'électricité renouvelable chaque année.

Thales

Sous l'égide du ministère des Armées français, le ministère de la Défense ukrainien a signé un contrat pour la fourniture d'un second système complet de défense aérienne Thales pour protéger l'Ukraine. Il comporte un ControlMaster 200 (CM 200) incluant un radar Ground Master 200 de surveillance aérienne, un système de communications radio, un centre de commandement et de contrôle (C2) ControlView, ainsi qu'un terminal portable d'allocation d'armes.

Viridien

Viridien, ex-CGG, annonce ce lundi, lors de la conférence EAGE à Oslo, le lancement de sa nouvelle marque. Depuis l'annonce de sa nouvelle stratégie en 2018, le groupe a cédé ses activités d'acquisition de données et renforcé sa différenciation technologique dans ses cœurs de métiers, Geoscience, Earth Data et Sensing & Monitoring. a nouvelle marque Viridien rend "hommage à l'histoire, à la raison d'être et aux valeurs du Groupe, tout en affirmant ses aspirations de croissance pour l'avenir".

Valeurs associées

13.04 EUR Euronext Paris -2.98%
0.23 EUR Euronext Paris -1.08%
83.00 EUR Euronext Paris 0.00%
150.30 EUR Euronext Paris -6.70%
20.75 EUR Euronext Paris -3.71%
36.40 EUR Euronext Paris +0.55%
0.50 EUR Euronext Paris -4.93%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 10/06/2024 à 09:09:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.