Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

AUPLATA : Ventes d’or du 1er trimestre 2015 : 62 kg - Evolution de la gouvernance d’Auplata

Actusnews30/04/2015 à 17:45
  • Nomination de Jean-François Fourt au poste de Président-Directeur général

  • Nomination de Nagib Beydoun au poste de Directeur général délégué en charge des opérations minières

  • Nomination de Didier Tamagno au poste de Directeur général délégué en charge des relations avec les pouvoirs publics

 

Auplata (Alternext - FR0010397760 - ALAUP), premier producteur d'or français, annonce sa production d'or et son chiffre d'affaires au titre du 1er trimestre 2015.

Au cours du 1er trimestre 2015, le groupe a initié la préparation du site minier de Dieu Merci dans le cadre du futur projet d'usine modulaire de cyanuration. Parallèlement, le groupe a procédé à la phase d'aménagement du site dit d'Elysée, sur lequel la production d'or sera déplacée et concentrée durant ce futur projet, ce qui a entraîné l'arrêt des opérations.

Au cours de la période, les moyens de production ont donc été concentrés sur ce site d'Elysée, entraînant une période de transition et de ralentissement des opérations minières. Parallèlement, Auplata a initié une revue de son portefeuille de sous-traitants miniers visant à se concentrer sur les sous-traitants les plus rentables.

La production a donc été impactée pendant ce trimestre et s'est élevée à 71 kg d'or brut, comparée aux 123 kg produits au cours de la même période en 2014. Cette situation est toutefois atténuée par des conditions de marché plus favorables depuis l'automne pour les cours de l'or et la parité €/$ (34 779 €/kg d'or en moyenne au 1er trimestre 2015, contre 30 299 €/kg en moyenne au 1er trimestre 2014 - Source : World Gold Council). Les 62 kg d'or affiné vendus au 1er trimestre 2015 (versus 112 kg un an plus tôt) ont ainsi permis à Auplata de réaliser un chiffre d'affaires de 2,9 M€ au cours de la période (versus 4,2 M€ au 1er trimestre 2014), qui intègre 0,7 M€ de prestations connexes de négoce liées à la sous-traitance.

 

Renforcement de l'équipe de management d'Auplata

Au cours de sa réunion du 29 avril 2015, le conseil d'administration d'Auplata a décidé le cumul des fonctions de Président du Conseil d'administration et de Directeur général, et la nomination de Jean-François Fourt en tant que Président-Directeur général d'Auplata.

Didier Tamagno, qui occupait les fonctions de Directeur général d'Auplata, est nommé Directeur général délégué en charge des relations avec les pouvoirs publics. Il sera notamment en charge des relations avec les pouvoirs publics et les autorités locales, des dossiers règlementaires, en particulier des demandes d'autorisation pour la cyanuration, et des dossiers de renouvellement de permis.

Auplata annonce également la nomination de Nagib Beydoun au poste de Directeur général délégué en charge des opérations minières. Nagib Beydoun est également Président de la société Minière de Guyane S.A.S, 1er sous-traitant minier d'Auplata.

Jean-François, Président-Directeur général d'Auplata déclare :

« Nous nous réjouissons de l'arrivée de Nagib Beydoun à la tête des opérations minières d'Auplata. Au cours des dernières années, il a su démontrer sa capacité à produire de l'or de manière rentable et respectueuse de l'environnement. Sa connaissance de la Guyane française, ses qualités managériales et sa formation financière seront de précieux atouts face aux défis futurs du groupe.

Avec cette arrivée, Didier Tamagno va désormais pouvoir se consacrer pleinement aux relations entre Auplata et les pouvoirs publics, locaux et nationaux, afin d'accélérer la montée en puissance d'Auplata sur la cyanuration et continuer de développer notre portefeuille minier. »
 

Diplômé de l'Essec, Nagib Beydoun, 31 ans, a commencé sa carrière dans le financement d'opération LBO à la Société Générale puis chez Crédit Suisse. Il a ensuite fondé une start-up dans la production d'énergie photovoltaïque, dont le premier parc d'envergure, situé en Guyane française, est équipé d'environ 19 000 panneaux photovoltaïques produisant 4,3 Mwc. Il en a cédé le contrôle à Voltalia en 2010. Il fait partie du groupe Osead depuis 2011, et y a notamment fondé et dirigé Minière de Guyane, devenue en moins de deux ans l'un des principaux producteurs d'or alluvionnaire de Guyane.

 


Auplata en bref
Auplata est le premier producteur d'or français, basé en Guyane française. Au total, Auplata dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière guyanaise.

Depuis juin 2011, Auplata détient une participation dans la société canadienne d'exploration aurifère Columbus Gold cotée sur le marché TSX de la Bourse de Toronto (Canada).

Le capital social d'Auplata est composé de 30 371 811 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext). ISIN : FR0010397760 – ALAUP ; ICB : 1777 – Gold Mining.

Pour plus d'information sur la société Auplata : www.auplata.fr.


Contacts :

ACTUS FINANCE
Mathieu Omnes - Relations investisseurs - 01 53 67 36 92
Nicolas Bouchez - Relations presse - 01 53 67 36 74


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-39769-AUPLATA_CP_T12015-Gouvernance-30042015_VF.pdf

Valeurs associées

-5.37%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.