Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DAIMLER

67.20EUR
-0.33% 
Ouverture théorique 0.00

DE0007100000 DAI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    67.69

  • clôture veille

    67.42

  • + haut

    68.10

  • + bas

    67.20

  • volume

    28 075

  • valorisation

    71 893 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.05.18 / 21:55:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DAIMLER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DAIMLER à mes listes

    Fermer

Audi, 1er premium allemand à adopter le Stop & Start Valeo

Reuters29/06/2017 à 15:49

AUDI, 1ER PREMIUM ALLEMAND À ADOPTER LE STOP & START VALEO

par Gilles Guillaume et Andreas Cremer

PARIS/BERLIN (Reuters) - Audi va introduire sur son coupé sportif RS5 le système micro-hybride "Stop & start" de Valeo et sera la première marque haut de gamme allemande à opter sur un modèle récent pour cette innovation de l'équipementier français qui coupe le moteur au feu rouge, a appris Reuters de sources proches des sociétés.

Ce système "alterno-démarreur réversible", baptisé i-StARS, permet de réduire de 15% environ la consommation en ville. Il redémarre automatiquement la voiture en moins d'une demi-seconde, deux fois plus vite qu'un démarreur conventionnel.

L'arrivée du dispositif à bord de la marque haut de gamme de Volkswagen est un symbole important. Car si Mercedes a utilisé cette technologie par le passé, le premium allemand - Audi, Mercedes et BMW - avait massivement opté jusqu'ici pour le démarreur renforcé, un système moins sophistiqué et plus sonore qui utilise seulement le moteur du démarreur conventionnel.

"La demande pour l'i-StARS continue de croître de manière significative", déclarait mi-juin à Reuters Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo, lors du sommet Vivatech à Paris, ajoutant qu'il s'agissait d'une croissance à deux chiffres.

Selon trois sources, Audi propose désormais le système sur la nouvelle génération de sa RS5 MHEV, dont les ventes commencent d'ici la fin du mois en Allemagne. La voiture apparaîtra dans les concessions en France début juillet.

L'i-StARS a été lancé en 2004 par PSA et développé à ses débuts également pour Ford et Hyundai. Produit vedette des "Systèmes de propulsion" de Valeo, un pôle qui réalise un chiffre d'affaires annuel de 4 milliards d'euros, il a également fait des émules au Japon, en Chine et maintenant en Allemagne.

PSA, en revanche, a décidé d'y renoncer sur la plupart de ses nouveaux moteurs.

"C'est un système qui a fait ses preuves, qui est de très loin le meilleur système du marché, mais un système qui est cher et dont l'écart de coût par rapport à son écart de performance ne peut pas être transcrit dans le prix de la voiture", expliquait Christian Chapelle, directeur Chaînes de traction et châssis de PSA, en présentant en mai les toutes dernières motorisations du constructeur français.

Toujours à la recherche de réductions de coûts, PSA ne conservera le système de Valeo que sur ses plus grosses cylindrées. Il s'est converti au démarreur renforcé car, dit-il, cette technologie a fait des progrès et les moteurs à injection directe, qui se généralisent aujourd'hui, redémarrent plus vite.

Valeo a vendu plus de trois millions d'i-StARS depuis le lancement du système. L'équipementier propose également un démarreur renforcé ainsi qu'un alterno-démarreur plus avancé, de 48 volts - démarreur et alterno-démarreur fonctionnent sur du 12 volts -, qui permet aussi de récupérer l'énergie au freinage et d'assister le moteur dans les phases d'accélération.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-0.33%
-0.18%
-0.41%
+0.19%
-0.19%
-0.57%
+0.04%
-0.53%
-0.13%
+0.36%
-0.07%
-0.21%
+0.10%
0.00%
+0.19%
-100.00%
-0.59%
-0.53%
BMW
-4.25%
-0.28%
+0.24%
-0.27%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.758 -0.59%
30.23 -1.27%
CGG
2.378 +2.50%
0.924 -2.48%
1.13 0.00%
4.4 0.00%
78.62 -1.19%
41.535 -0.50%
19.953 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.