Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

AT&T dépasse les attentes au dernier trimestre
information fournie par AOF26/01/2022 à 14:42

(AOF) - AT&T a réalisé un bénéfice net de 5 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre 2021, soit 69 cents par action. Un an plus tôt, l'opérateur télécoms avait enregistré une perte de 13,9 milliards en raison d'importantes charges de dépréciations. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 78 cents (contre 75 cents l'an passé), alors que le consensus FactSet escomptait 76 cents.

Le chiffre d'affaires a quant à lui reculé de plus de 10%, pour tomber à 41 milliards de dollars, ce qui reste au-dessus du consensus de 40,3 milliards. Ce repli reflète la cession, au troisième trimestre, de l'activité vidéo aux États-Unis, la vente, au quatrième trimestre, de l'activité Vrio en Amérique latine, ainsi qu'une baisse du chiffre d'affaires de la téléphonie mobile professionnelle.

AT&T a annoncé le gain net de 1,3 million d'abonnés, dont 884 000 dans la téléphonie mobile et 271 000 dans la fibre optique. Les services de streaming HBO et HBO Max ont terminé l'année 2021 avec 73,8 millions d'abonnés dans le monde.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Télécoms Equipementiers : une nouvelle concurrence

De nouveaux équipementiers ont le vent en poupe

Après deux décennies de concentration, qui avaient conduit à la domination du marché par trois acteurs - Huawei, Ericsson et Nokia-, de nouveaux concurrents apparaissent. De petits acteurs ont émergé avec l’Open RAN (pour « réseaux d'accès radio ouverts »), tels que Mavenir, Parallel Wireless, Airspan, alors que de grands groupes veulent revenir ou se diversifier dans les télécoms (comme Samsung, NEC, Fujitsu) grâce à ces solutions.

Certains professionnels estiment que le chiffre d'affaires des solutions Open RAN devrait être multiplié par deux en 2021 et devrait représenter 10% du marché des équipements mobiles en 2025. Les plus grands opérateurs européens (Deutsche Telekom, Orange, Telefónica et Vodafone) ont signé un protocole d'accord, par lequel ils s'engagent à déployer rapidement des solutions Open RAN en Europe. Le second opérateur mondial, Vodafone, a récemment confirmé cet engagement.

Valeurs associées

NYSE +1.09%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.