Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance : la Banque de France pour un retour prudent des dividendes
AOF27/11/2020 à 15:41

(AOF) - Devant l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), François Villeroy de Galhau, le Gouverneur de la Banque de France, a tenu a salué la solvabilité globale des organismes d'assurance "très solide autour de 239 %", tout en appelant à une vigilance renforcée sur la santé financière du secteur, en raison du contexte d'incertitudes économiques prolongées. "L'économie de la zone euro connaitra, en 2020, la récession la plus importante depuis la création de la monnaie unique", a ainsi prévenu François Villeroy de Galhau.

Cela ne l'a toutefois pas empêché de se prononcer en faveur "d'une ouverture prudente vers une distribution" des dividendes pour les banques et les assurance, avançant deux arguments en faveur d'une telle décision.

Le premier tient, "à la capacité de résistance des institutions financières à des chocs très importants, qu'illustre leur situation à la fin de l'année 2020". Le second, "vise à préserver l'attractivité des institutions financières - également des organismes d'assurance - pour les investisseurs, indispensable pour lever du capital ".

Le gouverneur de la Banque de France a également déclaré que "Solvabilité II a contribué à sécuriser le secteur européen de l'assurance" pendant la crise sanitaire. Il a ajouté que l'EIOPA (l'autorité européenne de l'assurance) progressait "vers un compromis autour de la revue de Solvabilité II", et que cette revue "aura un impact neutre, au moins hors choc de taux, en termes d'exigences de fonds propres".

Enfin, François Villeroy de Galhau a conclu son intervention en appelant les assureurs à repenser leur offre et leur modèle d'affaires pour s'adapter à l'environnement de taux bas: "l'alliage de la sécurité, de la liquidité et du rendement [...] n'est plus tenable. La diversification des avoirs de la clientèle vers des supports en unités de compte ne doit cependant pas constituer la seule ni la meilleure alternative [...]."

Valeurs associées

Euronext Paris +0.80%
AXA
Euronext Paris +0.41%
Euronext Paris -0.28%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer