Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Arkema augmente ses capacités de polymères fluorés
information fournie par AOF26/01/2022 à 08:45

(AOF) - Pour accompagner la forte demande dans les batteries lithium-ion et dans d'autres marchés importants, Arkema révise à la hausse l'augmentation de ses capacités de polymères fluorés (PVDF), sur son site de Changshu en Chine et vise désormais 50 % contre 35 % annoncé précédemment, sans changement de date de démarrage (prévue fin 2022).

Avec cette augmentation de capacités de PVDF, Arkema accélère son développement en Chine afin de répondre à la forte demande de ses clients partenaires dans le marché des batteries lithium-ion ainsi qu'à la croissance soutenue dans les secteurs de la filtration de l'eau, des revêtements de spécialités et des semi-conducteurs.

Arkema, un leader mondial de la production de PVDF, a également annoncé récemment une augmentation de 50 % de ses capacités de PVDF sur le site de Pierre-Bénite, en France, dont la mise en service est prévue au premier trimestre 2023.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Premier chimiste français, ancienne filiale de Total ;

- Trois pôles d’activité, de 7,9 Mds€, répartie entre les matériaux de spécialités (adhésifs, matériaux avancés et revêtements) pour 82 % et la chimie intermédiaire (gaz fluorés, acyliques) pour 18 %, avec des positions de leader mondial sur les 9/10 èmes du portefeuille d’activités ;

- Chiffre d’affaires équilibré entre l’Europe (36 % des ventes), l’Amérique du nord (33 %) et le reste du monde; les Etats-Unis, la Chine et l’Asie du sud-est sont les trois marchés clés du groupe ;

- Modèle d’affaires visant à devenir un « pur acteur » de la chimie de spécialités ;

- Capital ouvert (5,91 % et 10,32 % des droits de vote pour le Fonds stratégique de participations, et 6 % pour les salariés), Thierry Le Hénaff, président-directeur général du conseil d’administration de 14 membres ;

- Maîtrise du taux d'endettement net avec effet de levier de 1,6, rare dans le secteur, et forte génération de trésorerie.

Enjeux

- Ambitions 2024, relevées : élargissement des positions de leader mondial et réduction du biais cyclique / ventes de 10 à 11 Mds€, marge opérationnelle autour de 17 % et génération de trésorerie libre de + 40 % ;

- Stratégie d’innovation au service du développement durable : 235 M € de R&D dans 15 centres de recherche avec 203 brevets déposés en 2020, dont 158 dédiés au développement durable / structure d’incubation, laboratoire digital axé sur l’intelligence artificielle et partenariats scientifiques et industriels / 5 plateformes d’innovation devant générer 400 M€ de ventes additionnelles en 2024 et 1 Md€ en 2030 ;

- Stratégie environnementale : porter à 65 % (vs 50 % en 2020) l’offre durable 2030 et, dès 2025, celle de la part des achats durables à 80 % / déployer l’économie circulaire, de la conception au recyclage des produits des clients ;

- Poursuite du recentrage du portefeuille ;

- Capacité à imposer des hausse des prix de vente pour compenser celle des matières premières.

Défis

- Confirmation des ambitions en mobilité propre, impression 3D et allègement des matériaux ;

- Démarrage début 2022 des usines de Singapour et des Etats-Unis (matériaux bio-sourcés et polymères) et, pour 2023, de l’usine chinoise (poudres de polyamide) ;

- Au 3 ème trimestre 2021, hausse de 30 % du chiffre d’affaires et de 54 % du résultat opérationnel.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.