Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Areva pourrait décaler certains projets d'investissement

Reuters12/10/2011 à 14:27

par Benjamin Mallet et Marie Maitre

PARIS (Reuters) - Areva pourrait décaler certains investissements pour s'adapter au contexte de l'après-Fukushima, a déclaré mercredi le nouveau président du directoire du spécialiste du nucléaire, Luc Oursel.

Le nouveau patron d'Areva, qui a succédé à Anne Lauvergeon en juin et prévoit de dévoiler la nouvelle stratégie de la société en décembre pour y intégrer l'impact de la catastrophe japonaise, a jugé "impératif" d'améliorer les finances du groupe public, détenu à près de 90% par l'Etat.

Il s'exprimait lors d'une audition devant la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale.

"Dans un contexte d'incertitude, avec un marché qui décollera moins vite que ce que nous imaginions, nous sommes amenés a revoir un certain nombre de nos programmes d'investissements", a-t-il expliqué.

"Nous les étudions un par un et il est possible que nous prenions la décision de lisser certains investissements, de décaler certains investissements pour limiter les risques et améliorer la situation financière", a ajouté Luc Oursel, soulignant que ces possibles décalages concernaient principalement les projets dans le nucléaire.

"Sur les dix milliards d'euros investis ces dernières années par l'entreprise, les capacités de financement propres de l'entreprise n'ont rapporté que quatre milliards d'euros. Le reste s'est fait par endettement, augmentation de capital et cessions d'activités", a-t-il ajouté.

"TROUVER UN ÉQUILIBRE PLUS RAISONNABLE"

"Il nous faut trouver un équilibre plus raisonnable entre le développement des investissements et nos propres capacités de financement. C'est un tournant, pas une remise en cause radicale."

Défendant une nouvelle fois le modèle intégré d'Areva, Luc Oursel a en outre mis l'accent sur la nécessité de s'assurer du bon déroulement des projets du groupe, de remettre les clients au centre de ses préoccupations, de garantir un équilibre entre nucléaire et renouvelable et de resserrer les liens avec EDF.

Concernant les activités minières du groupe, il a déclaré qu'en cas d'ouverture du capital de ce pôle, il préférerait des partenaires industriels mais qu'aucune discussion n'était engagée à ce stade.

Ces déclarations interviennent alors que l'opérateur finlandais Teollisuuden Voima (TVO) vient d'annoncer que des retards dans les travaux de construction de la troisième tranche de la centrale nucléaire finlandaise d'Olkiluoto, équipée de l'EPR et construite par Areva, pourraient reporter sa mise en service à 2014.

Selon un rapport d'étape remis mardi par le député Marc Goua à la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Areva risque de devoir inscrire de nouvelles provisions dans ses comptes pour faire face aux coûts de cet EPR finlandais.

Enfin, Luc Oursel a déclaré au quotidien allemand Handelsblatt qu'Areva envisageait d'arrêter certaines activités en Allemagne après la décision du pays de sortir du nucléaire d'ici à 2022.

Edité par Marc Angrand

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.