Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Areva confirme son projet de nationaliser sa filiale Areva TA

Reuters17/12/2015 à 20:24

PROJET DE NATIONALISATION DE LA FILIALE TA D'AREVA

PARIS (Reuters) - Areva a confirmé jeudi soir un projet visant à nationaliser ses activités dans les réacteurs nucléaires de propulsion navale, Areva TA, et son souhait de finaliser début 2016 ses discussions avec EDF pour la reprise d'Areva NP.

Dans un point d'étape sur ses perspectives financières pour 2015 et son plan de financement, le groupe public d'énergie nucléaire indique également attendre des offres fermes pour sa filiale Canberra d'ici la fin de l'année, en vue d'une cession en 2016.

L'américain Mirion Technologies ainsi que les fonds Apax Partners, 3i et Triton seraient en lice pour racheter la société, selon une source proche du dossier. Et Bpifrance pourrait accompagner le repreneur comme elle l'a fait pour Verallia, cédé par Saint-Gobain fin octobre.

"Selon le scénario aujourd'hui à l'étude, l'Etat deviendrait l'actionnaire majoritaire direct, aux côtés d'autres actionnaires déjà présents au capital qui le souhaiteraient", écrit Areva dans son communiqué à propos d'Areva TA.

Sur son site internet, le journal La Tribune indiquait mardi que l'Agence des participations de l'Etat (APE) allait racheter à Areva 50% de sa filiale Areva TA, tandis que le constructeur naval militaire DCNS allait monter de 6,5% à 20% et le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) en prendre 20% du capital.

Areva a également fait savoir qu'il s'attendait à dégager à un cash-flow négatif de 0,9 milliard d'euros pour l'exercice 2015 en intégrant les économies nettes déjà générées par son plan de compétitivité, en amélioration par rapport à ses estimations initiales.

Pour l'exercice en cours, le groupe tablait jusqu'à maintenant sur un cash-flow net compris entre -1,7 milliard d'euros et -1,3 milliard d'euros.

Il prévient en outre que ses comptes afficheront pour l'ensemble de l'exercice une lourde perte, soit sa cinquième perte annuelle consécutive, selon les données de Thomson Reuters.

"Le résultat net sera en forte perte, impacté par la provision pour les restructurations annoncée le 30 juillet, et par un complément de provisions pour pertes à terminaison dans les activités Réacteurs & Services ainsi que sur des contrats éoliens et solaires", fait ainsi savoir Areva.

Avant la diffusion de son communiqué de presse, le titre Areva a clôturé à 5,949 euros (-1,03%) à la Bourse de Paris. Depuis le début de l'année, l'action a perdu près de 35% de sa valeur.

(Dominique Rodriguez et Matthieu Protard, édité par Véronique Tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

45.65 +0.31%
8.12 -1.41%
88.55 -0.23%
24.8 +0.16%
4.848 -0.70%
44.5 +1.12%
68.1 -6.52%
11.755 -0.84%
18.83 +1.62%
3.79 -1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.