1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ArcelorMittal promet de meilleures propositions pour Ilva
Reuters20/07/2018 à 20:30

    par Angelo Amante
    ROME, 20 juillet (Reuters) - Confronté aux interrogations du
nouveau gouvernement italien, ArcelorMittal  MT.AS  a annoncé
vendredi qu'il présenterait des propositions améliorées dans le
cadre de son projet d'OPA sur l'aciérie italienne Ilva.
    Ilva est sous tutelle de l'Etat depuis 2015 et ArcelorMittal
a accepté l'an dernier de racheter la plus grosse aciérie
d'Europe et de résoudre ses problèmes.
    L'opération aurait dû être réalisée au 1er juillet mais le
nouveau gouvernement italien a repoussé la chose et presse le
premier sidérurgiste mondial de présenter de bien meilleures
propositions.
    ArcelorMittal a dit qu'il présenterait ses nouvelles
propositions dans les jours qui viennent. 
    Le sidérurgiste précise qu'il a déjà promis d'investir 4,2
milliards d'euros dans Ilva, dont 1,2 milliard pour augmenter la
productivité et 1,15 milliard pour réduire la pollution. Il a
également dit aux syndicats qu'il comptait ramener les effectifs
de Taranto, le principal site d'Ilva, de 10.900 à 7.600
salariés, ce que les syndicats ont refusé.
    Le vice-président du Conseil Luigi Di Maio, qui est
également ministre de l'Industrie et du Travail, s'est montré
très critique vis-à-vis de la manière dont l'appel d'offres
d'Ilva a été organisé.
    Il a demandé ce mois-ci aux services anti-corruption de
réexaminer toute la procédure. "Cela a confirmé que nos
interrogations quant à la procédure de l'appel d'offres d'Ilva
étaient tout à fait fondées", a-t-il dit vendredi au Parlement,
ajoutant qu'il diligenterait une enquête interne au sein de son
ministère.
    ArcelorMittal affirme qu'il a participé à l'appel d'offres
"de manière claire et transparente".
    Le Mouvement Cinq Etoiles de Di Maio s'était engagé, avant
les élections de mars, à ce qu'Ilva soit fermée en raison de
problèmes d'ordre écologique.
    L'ex-ministre de l'Industrie Carlo Calenda a réagi en
déclarant sur Twitter: "(Di Maio) a dit des choses graves et
fausses au Parlement". "Si vous pensez que l'appel d'offres a
été faussé, assumez vos responsabilités et invalidez-le", a-t-il
ajouté. 
    

 (Avec Crispian Balmer
Wilfrid Exbrayat pour le service français)
 

Valeurs associées

Tradegate -1.15%
Euronext Amsterdam +0.35%
XETRA +0.13%
Swiss EBS Stocks 0.00%
LSE Intl -2.88%
Sibe +0.05%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer