1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ArcelorMittal promet de meilleures propositions pour Ilva
Reuters20/07/2018 à 21:05

ARCELORMITTAL PROMET DE MEILLEURES PROPOSITIONS POUR ILVA

par Angelo Amante

ROME (Reuters) - Confronté aux interrogations du nouveau gouvernement italien, ArcelorMittal a annoncé vendredi qu'il présenterait des propositions améliorées dans le cadre de son projet d'OPA sur l'aciérie italienne Ilva.

Ilva est sous tutelle de l'Etat depuis 2015 et ArcelorMittal a accepté l'an dernier de racheter la plus grosse aciérie d'Europe et de résoudre ses problèmes.

L'opération aurait dû être réalisée au 1er juillet mais le nouveau gouvernement italien a repoussé la chose et presse le premier sidérurgiste mondial de présenter de bien meilleures propositions.

ArcelorMittal a dit qu'il présenterait ses nouvelles propositions dans les jours qui viennent.

Le sidérurgiste précise qu'il a déjà promis d'investir 4,2 milliards d'euros dans Ilva, dont 1,2 milliard pour augmenter la productivité et 1,15 milliard pour réduire la pollution. Il a également dit aux syndicats qu'il comptait ramener les effectifs de Taranto, le principal site d'Ilva, de 10.900 à 7.600 salariés, ce que les syndicats ont refusé.

Le vice-président du Conseil Luigi Di Maio, qui est également ministre de l'Industrie et du Travail, s'est montré très critique vis-à-vis de la manière dont l'appel d'offres d'Ilva a été organisé.

Il a demandé ce mois-ci aux services anti-corruption de réexaminer toute la procédure. "Cela a confirmé que nos interrogations quant à la procédure de l'appel d'offres d'Ilva étaient tout à fait fondées", a-t-il dit vendredi au Parlement, ajoutant qu'il diligenterait une enquête interne au sein de son ministère.

ArcelorMittal affirme qu'il a participé à l'appel d'offres "de manière claire et transparente".

Le Mouvement Cinq Etoiles de Di Maio s'était engagé, avant les élections de mars, à ce qu'Ilva soit fermée en raison de problèmes d'ordre écologique.

L'ex-ministre de l'Industrie Carlo Calenda a réagi en déclarant sur Twitter: "(Di Maio) a dit des choses graves et fausses au Parlement". "Si vous pensez que l'appel d'offres a été faussé, assumez vos responsabilités et invalidez-le", a-t-il ajouté.

(Avec Crispian Balmer; Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Valeurs associées

Tradegate -3.99%
Euronext Amsterdam -5.91%
XETRA -6.12%
Swiss EBS Stocks 0.00%
LSE Intl -5.70%
Sibe -5.73%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1258965
    22 juillet14:04

    son commentaire passionne les foules...comme d'hab, Sacré M. JeSaisTout

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

62.09 -8.92%
13.2 +42.55%
4266.71 -1.95%
2.18 +15.22%
31.77 +0.63%

Les Risques en Bourse

Fermer