Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ArcelorMittal prévoit un léger mieux en 2013

Reuters06/02/2013 à 10:45

ARCELORMITTAL ANTICIPE UNE AMÉLIORATION DE LA SITUATION EN 2013

par Philip Blenkinsop

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal anticipe une amélioration de la situation en 2013, après une année noire en 2012 où la baisse de la demande en Europe et le ralentissement de la croissance en Chine l'ont plongé dans le rouge.

Le sud-coréen POSCO, troisième sidérurgiste mondial, a annoncé la semaine passée un bénéfice trimestriel en baisse et anticipe une baisse de 10% du chiffre d'affaires cette année.

Les grands sidérurgistes chinois ont vu leurs bénéfices dégringoler de 98% en 2012, selon la China Iron & Steel Assoclation, laquelle voit un mieux cette année.

En revanche, les sidérurgistes américains US Steel et AK Steel Holding comptent améliorer leurs résultats sur le trimestre en cours.

Le premier sidérurgiste mondial a dit mercredi que ses livraisons d'acier devraient globalement augmenter de 2% à 3% cette année et les marges par tonne augmenter modestement dans le courant de l'année grâce à un plan de réduction des coûts.

L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) dépassera cette année les 7,08 milliards de dollars (5,22 milliards d'euros) réalisés en 2012, le deuxième Ebitda le plus bas du groupe depuis sa fondation en 2006.

Le directeur général Lakshmi Mittal a dit que 2012 avait été une année difficile pour l'acier, surtout en Europe où la demande a diminué de 8,8%, le poussant à prendre toute une série de mesures pour réduire ses capacités et son endettement.

Il prévoit que la consommation mondiale d'acier augmentera de 3% cette année, après un gain de 2% en 2012, qu'elle diminuera de 1% dans l'Union européenne et qu'elle progressera de 4% aux Etats-Unis et de 3% en Chine, après une hausse de 2% en 2012 dans ce pays. La croissance serait plus nourrie au Brésil, de 5% cette année après 1% l'an passé.

Les livraisons de minerai de fer, alimentées par l'expansion des activités minières, augmenteraient de 20% cette année pour ArcelorMittal, dopées par l'accélération de la production au Canada.

ArcelorMittal a subi une perte nette de 3,73 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année, résultant pour l'essentiel d'une dépréciation de 4,3 milliards de dollars inscrite au quatrième trimestre sur ses activités européennes et d'une autre de 1,3 milliard de dollars pour des sites fermés ou mis au chômage technique.

Les investisseurs savaient déjà qu'ArcelorMittal avait sabré son dividende proposé, cédé des actifs et levé quatre milliards de dollars en actions et obligations convertibles pour réduire sa dette après avoir vu sa note de crédit placée en catégorie spéculative l'an passé.

ArcelorMittal a annoncé fin janvier son intention de fermer une cokerie et six lignes de production sur son site de Liège, en Belgique, une décision qui affectera 1.300 salariés.

ArcelorMittal voulait également fermer deux hauts-fourneaux en France, à Florange. Un compromis était intervenu fin 2012 avec le gouvernement, mais des syndicalistes du site mosellan dénoncent l'accord négocié sur l'avenir du site.

La fédération européenne Eurofer pense que la demande d'acier va encore diminuer en Europe cette année, après la chute de 2012, selon son rapport trimestriel publié mardi.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.