Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Apple : très bons résultats mais les contraintes d'approvisionnement pèsent sur les perspectives
information fournie par AOF28/07/2021 à 11:19

(AOF) - Apple a présenté hier des résultats bien supérieurs aux attentes, toutes ses lignes de produits ayant surperformé et en particulier les iPhone haut de gamme. La firme à la pomme a généré au troisième trimestre, clos fin juin, un bénéfice net de 21,74 milliards de dollars, soit 1,30 dollar par action, contre respectivement 11,25 milliards de dollars et 65 cent par action, un an plus tôt. Le consensus IBES de 1,01 dollar a été largement dépassé. Le chiffre d'affaires a pour sa part bondit de 36% à 81,40 milliards d'euros.

Il a également nettement dépassé les attentes du marché : 73,30 milliards de dollars.

Les revenus ont été tirés par son produit vedette, l'iPhone. Il a vu ses ventes progresser de 49,8% à 39,57 milliards de dollars, dépassant les attentes du marché : 34 milliards de dollars.

Les revenus tirés des Mac ont progressé de 16,3% à 8,235 milliards de dollars et ceux des iPad, de 11,9% à 7,37 milliards de dollars. Ces deux lignes de produits ont trouvé un nouveau dynamisme grâce au développement du travail à domicile.

Pour leur part, les services, qui comprennent en particulier l'App Store, iCloud et iTunes, ont vu leurs ventes bondir de 32,9% pour atteindre 17,49 milliards de dollars. Apple revendique 700 millions d'abonnés, en augmentation de 150 millions sur un an.

Les wearables (essentiellement les montres connectées) ont connu une croissance des revenus de 36% à 8,77 milliards de dollars.

" Compte tenu de l'incertitude persistante dans le monde à court terme, nous ne fournissons pas de prévisions de revenus ", a déclaré le directeur financier du groupe, Luca Maestri.

Ce dernier a néanmoins apporté quelques orientations. Il anticipe ainsi une très forte croissance à deux chiffres des revenus d'une année sur l'autre sur le trimestre en cours, mais elle sera inférieure à celle du trimestre de juin, qui était de 36 %, pour trois raisons.

Premièrement, Apple s'attend à ce que l'impact du taux de change sur son taux de croissance soit de trois points moins favorable qu'il ne l'était au cours du trimestre de juin. Deuxièmement, le groupe s'attend à ce que le taux de croissance des services revienne à un niveau plus habituel. Et troisièmement, les contraintes d'approvisionnement au cours du trimestre seront plus importantes que celles rencontrées le dernier trimestre. Ces contraintes auront principalement un impact sur l'iPhone et l'iPad.

AOF - EN SAVOIR PLUS

La croissance du marché français a été tirée par les ventes de téléviseurs, mais ne concerne pas tous les segments de marché. Les téléviseurs, et tout l'écosystème vidéo ainsi que la dynamique constante du segment des casques portent le marché français. En revanche, les marchés de la Photo (-20%), de l'Audio embarquée (-31%) et de la Hifi (-3%) sont en retrait.

Forte croissance du marché français

D'après l'institut GfK, le marché français de l'électronique grand-public a bénéficié en 2020 d'une croissance de 6%, avec un chiffre d'affaires de 4,7 milliards d'euros. Malgré les annulations des événements sportifs, suite à la crise sanitaire, 5 millions de téléviseurs ont été commercialisés en 2020 pour un chiffre d'affaires en hausse de 16%, à plus de 2,3 milliards d'euros. A l'effet volume s'ajoute la hausse du prix moyen de vente (456 euros soit +2%). Les ventes des modèles dotés des technologies OLED-QLED (dont le chiffre d'affaires a bondi de 43% en CA), représentent désormais le tiers des ventes totales du marché français des téléviseurs.

Les barres de son (avec 130 millions d'euros générés en 2020 en croissance de 14%) profitent pleinement d'une expérience télévisuelle plus qualitative. Les enceintes home-cinéma, supports muraux et rétro/vidéo projecteurs ont également affiché des progressions de revenus à deux chiffres au second semestre 2020. Les ventes de casques ont aussi bénéficié d'une forte croissance l'an passé (+16% à 943 millions d'euros).

Des évolutions différenciées sur le marché des téléviseurs

Ce marché a dû faire face à des ruptures de stocks car la crise sanitaire a provoqué des fermetures d'usines et une désorganisation des chaînes d'approvisionnement.

Si les ventes ont été portées par les confinements dans les pays développés, les ventes mondiales ont été négativement impactées par un recul économique dans les pays émergents. La demande en provenance d'Asie et d'Amérique Latine a dégringolé alors qu'elle constitue l'un des principaux moteurs traditionnels du secteur. Au final, seuls 216 millions de téléviseurs ont été commercialisés dans le monde en 2020, soit un léger recul (-0,8% par rapport à 2019, quand le marché avait progressé d'environ 1%).

Forte croissance prévue

Le marché mondial des PC devrait enregistrer une croissance de 35% au quatrième trimestre 2020 pouratteindre 143 millions d'unités,d'après le cabinet d'études Canalys.Au final le total des ventes de PC sur l'année 2020 devrait se situer à 458 millions d'unités, après un bond de 17%.La croissance devrait s'élever à1,4 % en 2021.

Au-delà de l'impact positif de la crise sanitaire, le secteur bénéficie de facteurs structurels qui devraient porter la croissance en 2021 et au-delà : le développement du travail à distance, l'apprentissage numérique et les nouveaux modes d'utilisation.

Valeurs associées

NASDAQ -2.14%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.