Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Apple fait un peu mieux que prévu au 3e trimestre

Reuters 24/07/2013 à 09:54

APPLE DÉPASSE LE CONSENSUS AU 3E TRIMESTRE

par Poornima Gupta

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a fait état mardi de résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes, portés par la bonne tenue des ventes de l'iPhone, produit phare du géant de l'électronique américain, dont le titre progressait de plus de 5% dans des échanges d'après-Bourse.

A la fin de la session régulière de Wall Street, l'action Apple avait terminé en baisse de plus de 1,7% dans l'anticipation de mauvais chiffres du troisième trimestre 2012-2013.

"C'est bien de voir, pour une fois, des résultats meilleurs que prévu. Le bénéfice est toujours en baisse d'une année sur l'autre. Je crois qu'il va falloir attendre le lancement d'un nouveau produit avant l'inversion de cette tendance", a estimé Daniel Ernst, analyste chez Hudson Square Research.

"Les chiffres de l'iPhone sont impressionnants - plusieurs millions de plus que ce qui avait été prévu."

Sur les trois mois à fin à juin, Apple a dit avoir écoulé 31,2 millions d'iPhone, un record pour cette période, contre 26 millions il y a un an.

Peter Oppenheimer, directeur financier du groupe, a précisé que les ventes d'iPhone avaient bondi de 51% aux Etats-Unis et de 66% au Japon.

Ces bonnes performances commerciales ont quelque peu apaisé les inquiétudes de ceux qui redoutaient de voir la concurrence accrue sur le segment des smartphones entamer la demande pour l'iPhone.

En raison des interrogations sur les relais de croissance du groupe, le titre Apple, sans compter le rebond constaté en après-Bourse, accuse une baisse de plus de 20% depuis le début de l'année et de plus de 40% par rapport à un record en séance de 705,07 inscrit il y a un peu moins de dix mois.

BAISSE DE LA MARGE

Le nombre de livraisons d'iPad est revenu à 14,6 millions contre 17 millions il y a un an et celui d'ordinateurs Mac est passé de quatre millions à 3,8 millions.

Sur le troisième trimestre de son exercice, Apple a dégagé un bénéfice net de 6,9 milliards de dollars, soit un résultat par action de 7,47 dollars, contre 8,8 milliards (9,32 dollars/action) il y a un an.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 35,3 milliards, contre environ 35 milliards au troisième trimestre 2011-2012.

Les analystes financiers avaient anticipé un bénéfice par action de 7,32 dollars et un chiffre d'affaires de 35,02 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Sous le coup notamment d'une concurrence accrue, la marge brute d'Apple a reculé de près de six points de pourcentage d'une année sur l'autre, passant de 42,8% au troisième trimestre 2011-2012 à 36,9% sur la même période de l'exercice en cours.

Pour le quatrième trimestre, Apple prévoit un chiffre d'affaires compris entre 34 et 37 milliards de dollars contre un consensus de 37,05 milliards. Et la marge est vue à entre 36% à 37%.

"Le fait que le groupe continue à vendre autant de smartphones est impressionnant étant donné que ce n'est pas un nouveau produit. Voilà la clef pour Apple : lancer un nouveau produit", a estimé Michael Yoshikami, directeur général de Destination Wealth.

La dernière mise sur le marché d'un nouveau produit d'Apple - l'iPad mini - remonte à l'automne dernier.

Poornima Gupta, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

2926.31 -2.27%
5305.22 -1.82%
7.97 -0.62%
142.55 -0.24%
291.15 -2.97%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.