Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Apple et Facebook en ligne de mire à Wall Street

Reuters22/07/2012 à 23:37

SEMAINE DE RÉSULTATS À WALL STREET

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La tendance des sociétés américaines à publier des résultats trimestriels meilleurs que prévu sera mise à l'épreuve cette semaine, les investisseurs espérant de bonnes nouvelles d'Apple, pour lequel les attentes sont déjà élevées, alors que Facebook publie ses premiers résultats trimestriels.

Apple est un gros contributeur aux résultats de l'indice S&P 500, dont la hausse est attendue au deuxième trimestre 2012 à 5,7% au total, mais seulement à 4,8% sans compter le fabricant d'iPad, selon les données Thomson Reuters.

Les résultats d'Apple, qui doivent être publiés mardi, pourraient alimenter une poursuite de la hausse de la semaine dernière et contrebalancer l'impact négatif des inquiétudes persistantes sur la crise de la dette en zone euro.

"Apple peut mener tout le groupe (des technologiques)", dit Daniel Morgan, gérant chez Synovus Trust Company, à Atlanta.

"Il y a une énorme composante psychologique attachée à Apple. S'ils publient des résultats aussi bons que le trimestre dernier, la perception du marché sera évidemment que tous les autres ont performé assez bien et Apple formidablement."

Le bénéfice par action d'Apple pour le deuxième trimestre est attendu à 10,38 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui reprend les estimations de 43 analystes. Ce chiffre est à comparer avec celui de $7,79 au premier trimestre 2011.

Les investisseurs devraient être tout aussi impatients de connaître les résultats de Facebook, qui seront publiés jeudi.

FORD, UPS ET WHIRLPOOL ÉGALEMENT ATTENDUS

Les premiers résultats de Facebook depuis son introduction en Bourse devraient accorder aux investisseurs une nouvelle occasion de donner leur sentiment sur le titre, après ses débuts particulièrement difficiles sur le marché.

Une déception sur Facebook serait un désastre pour le titre, qui a fini vendredi à 28,76 dollars, déjà bien en-dessous de son prix d'introduction de 38 dollars, estiment les analystes.

Les investisseurs souhaitent que les dirigeants apportent des réponses à une longue liste de questions sur l'activité de la société, y compris sur l'efficacité de sa publicité en ligne ou les initiatives en matière de publicité mobile.

Mais les résultats du secteur technologique seront également regardés de près pour y détecter - ou non - des signes de faiblesse de la demande extérieure, notamment en Europe.

D'autres sociétés de premier rang du secteur doivent publier leurs résultats cette semaine, dont Texas Instruments et Amazon.com, sachant qu'il est tout particulièrement exposé à l'Europe, avec environ 25% de ses ventes dans cette région, selon une note de recherche de Bank of America/Merrill Lynch.

Parmi les 138 sociétés du S&P qui doivent publier cette semaine, figurent également Ford Motor Co, United Parcel Service et Whirlpool.

Alors que jusqu'ici, une majorité des sociétés a battu le consensus de résultats, les performances en termes de ventes ont été les plus mauvaises depuis le premier trimestre 2009.

Sur les 116 sociétés ayant déjà publié, seules 43% ont fait un chiffre d'affaires meilleur que prévu, tandis que 67% d'entre elles ont annoncé des résultats supérieurs aux attentes, sur une moyenne de long terme de 62%, toujours selon Thomson Reuters.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marine Pennetier

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.