Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

APPLE

188.5800USD
+0.23% 
valeur indicative 161.6904 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US0378331005 AAPL

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    188.2700

  • clôture veille

    188.1500

  • + haut

    189.6500

  • + bas

    187.6500

  • volume

    17 122 008

  • valorisation

    926 897 MUSD

  • capital échangé

    0.35%

  • dernier échange

    25.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.2400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter APPLE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter APPLE à mes listes

    Fermer

Apple cherche à concevoir une voiture sans conducteur-source

Reuters14/02/2015 à 18:21

par Edward Taylor et Eric Auchard FRANCFORT, 14 février (Reuters) - Apple AAPL.O se renseigne sur la fabrication d'un véhicule électrique autonome et discute avec des constructeurs et des sous-traitants de l'industrie automobile, a-t-on appris samedi de source proche des discussions. Le groupe californien s'intéresse à la conception de l'ensemble d'un véhicule, pas seulement au logiciel automobile ou à des composants, a ajouté cette source au sein de l'industrie automobile. "Ils ne semblent pas vouloir beaucoup d'aide des constructeurs automobiles", a dit la source, qui n'a pas souhaité être identifiée. Le Financial Times a rapporté vendredi qu'Apple était en train de recruter des experts de la technologie et du design automobiles pour effectuer des recherches dans un laboratoire secret en dehors de son siège californien de Cupertino. ID:nL5N0VN54R Le même jour, le Wall Street Journal écrivait, citant une source au fait du dossier, que le géant californien avait des centaines d'employés qui travaillaient sur un projet de voiture électrique. ID:nL5N0VN5GD Selon la source interrogée par Reuters, Apple rassemble des conseils sur les pièces et les méthodes de production et ne paraît pas intéressé par les moteurs à combustion ou les méthodes de production traditionnelle. Interrogé samedi, un porte-parole d'Apple à Londres n'a pas souhaité commenter des "rumeurs ou de la spéculation". L'américain Google GOOGL.O a développé un prototype de véhicule sans conducteur, tandis que le constructeur Tesla TSLA.O , spécialisé dans les véhicules électriques, a mis au point une voiture de sport électrique. Au-delà de la production automobile, l'un des enjeux est la mise au point d'un système d'exploitation pour un véhicule autonome, ainsi que pour tous les services associés, comme la cartographie, les services de partage de véhicules ou ceux de recharge des batteries électriques, a déclaré la source. "C'est un match de logiciels. L'enjeu, c'est la conduite autonome", explique-t-on. Ces dernières années, Apple a toujours préféré poursuivre une stratégie unilatérale, accompagnée par des discussions avec des experts et des débauchages de spécialistes, plutôt que de nouer des partenariats à grande échelle. En 2005, Apple avait brièvement travaillé avec Motorola, alors numéro deux mondial des fabricants de téléphones mobiles, sur le développement du Rokr, un combiné équipé d'une version du logiciel iTunes. Deux ans plus tard, le groupe lançait l'iPhone. Plus récemment, lors de la mise au point de l'Apple Watch, le groupe de Cupertino a mené des discussions avec des horlogers suisses et débauché des spécialistes du secteur, mais sans nouer d'alliances. Du côté de l'industrie automobile, Apple a recruté Johann Jungwirth, le responsable de la recherche-développement de Mercedes-Benz en Amérique du Nord. (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Valeurs associées

+0.23%
-0.13%
+0.36%

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.26 +0.71%
12.66 -0.98%
0.865 +7.45%
76.42 -3.04%
9.38 +1.08%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.