Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Angela Merkel défend le projet de traité commercial UE-USA

Reuters30/05/2015 à 12:56

ANGELA MERKEL DÉFEND LE PROJET DE TRAITÉ COMMERCIAL UE-USA

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel s'efforce, dans une interview publiée samedi dans la presse allemande, de convaincre ses compatriotes de l'intérêt pour l'Allemagne d'un accord entre l'Union européenne et les Etats-Unis sur la création de la plus grande zone de libre-échange au monde.

Dans le Süddeutsche Zeitung, la chancelière allemande souhaite que les négociations en cours entre l'UE et les USA soient conclues avant le départ de Barack Obama de la Maison blanche en janvier 2017.

Sans un accord à cette date, qui marquera l'arrivée au pouvoir d'un nouveau président aux Etats-Unis, Angela Merkel craint "une longue interruption" des discussions.

"Il est important à mes yeux que le libre-échange transatlantique suive le rythme de la région Pacifique", déclare la chancelière allemande en allusion aux négociations avancées entre les Etats-Unis et plusieurs pays d'Asie et d'Océanie sur la création d'un partenariat transpacifique (TPP).

L'UE et les Etats-Unis négocient de leur côté un Partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement (TTIP selon son sigle anglais), qui, selon ses promoteurs, pourrait générer 100 milliards de dollars d'activité supplémentaire des deux côtés de l'Atlantique chaque année.

Ce traité en cours de négociation suscite toutefois de vives réticences en Europe, y compris en Allemagne malgré une économie tournée vers les exportations.

"Les Etats-Unis sont l'un de nos plus importants partenaires commerciaux", plaide Angela Merkel dans le Süddeutsche Zeitung. "En particulier pour notre économie basée sur les exportations, les Etats-Unis sont le principal marché en dehors de l'UE, même bien plus grand que la Chine."

Il est donc "dans l'intérêt de nos emplois et de notre prospérité que nous encouragions le commerce avec les Etats-Unis et que nous ne l'abandonnions pas à des concurrents d'autres régions du monde", poursuit la chancelière allemande.

Reconnaissant l'opposition à laquelle se heurte ce projet de TTIP en Allemagne, elle ajoute : "Il y a des inquiétudes sur le fait de savoir si nos normes sociales et écologiques seront préservées."

Elle accuse cependant certaines associations de défense des consommateurs et écologistes de vouloir renforcer ces normes dans le cadre des négociations sur le TTIP plutôt que de chercher à les défendre. "C'est la mauvaise approche", dit-elle.

(Erik Kirschbaum, Bertrand Boucey pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

119.74 -0.41%
1.48 +1.02%
20.68 +0.83%
10.95 -0.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.