Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Angela Merkel affiche sa confiance dans les réformes italiennes

Reuters29/08/2012 à 21:44

ANGELA MERKEL SALUE LES RÉFORMES MISES EN OEUVRE EN ITALIE

par Annika Breidthardt

BERLIN (Reuters) - La chancelière Angela Merkel a salué mercredi les réformes de grande ampleur engagées par le président du Conseil italien Mario Monti, en estimant qu'elles devraient permettre à terme de faire refluer les coûts de financement de l'Italie.

Mario Monti, qui effectuait une brève visite à Berlin, a de son côté pu déclarer que les marchés financiers commençaient à récompenser Rome pour ses efforts, Rome ayant le matin même adjugé des bons du Trésor à des taux qui sont revenus à leur plus bas niveau depuis mars.

"La consolidation de grande ampleur et le programme de réformes du gouvernement italien sont impressionnants. Il faut les poursuivre et les mettre en oeuvre pas à pas", a déclaré Angela Merkel lors d'une conférence de presse commune.

"Je suis personnellement convaincue que ces efforts de réforme porteront leurs fruits, qu'ils amélioreront la compétitivité globale de l'Europe", a-t-elle ajouté.

Le programme de réformes lancé par le gouvernement Monti depuis son arrivée au pouvoir en novembre porte notamment sur le marché du travail et les retraites et comprend également des coupes budgétaires ainsi qu'une dérégulation de plusieurs secteurs de l'économie.

Les contrats à terme sur les emprunts d'Etat allemands sont partis à la baisse après ces déclarations, un trader soulignant qu'Angela Merkel avait été "très positive" à propos de l'Italie.

Mario Monti, dans un entretien au quotidien Il Sole 24 Ore publié mercredi, déclare que les importants écarts de rendement entre les emprunts d'Etat allemands et italiens pourraient représenter une menace inflationniste en Allemagne en raison de taux d'intérêt artificiellement bas.

LE MES "DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE"

A l'approche d'échéances clés pour la zone euro ces deux prochains mois, Angela Merkel a jugé que les dirigeants européens devaient améliorer la coordination avec Bruxelles et la Banque centrale européenne.

"Nous sommes convaincus que le chemin que nous avons choisi est le bon. Nous sommes aussi convaincus que nous devons améliorer la capacité de coopérer au sein de la zone euro au cours des prochains mois", a-t-elle dit.

Elle a promis son soutien à Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen, à José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, à Mario Draghi, le président de la BCE, et à Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe.

Mario Draghi devrait préciser la semaine prochaine comment la BCE entend faire refluer les coûts de financement des pays en difficulté -Italie et Espagne en tête- après avoir esquissé au début du mois un nouveau programme d'achats d'obligations sur les marchés financiers.

Ce projet a suscité de vives critiques de la Bundesbank, la banque centrale allemande, mais Angela Merkel lui a apporté son soutien.

"Nous avons un agenda ambitieux pour les prochaines semaines mais nous pensons que nous disposons des moyens nécessaires pour renforcer et stabiliser la zone euro", a également dit la chancelière.

La zone euro attend notamment le 12 septembre la décision de la Cour constitutionnelle allemande sur la compatibilité des statuts du Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de secours permanent de la région, avec la loi fondamentale allemande.

"Nous croyons que le MES, en tant que complément du Fonds européen de stabilité financière, est de la plus haute importance", a dit Angela Merkel.

Annika Breidthardt; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

0.61 +3.39%
53.805 -0.83%
23.98 -0.66%
3.57 -9.73%
11.64 -0.68%
5.05 -0.98%
43.655 -1.20%
1.1 -6.46%
1.13 -0.88%
18.933 +0.69%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.