Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amende "significative" requise pour des photos de Middleton seins nus

Reuters02/05/2017 à 18:04
    par Helene DAUSCHY 
    NANTERRE, Hauts-de-Seine, 2 mai (Reuters) - Le procureur de 
la République a requis mardi une "amende très significative" 
contre le tabloïd français Closer dans l'affaire des photos 
volées de Kate Middleton seins nus, publiées en 2012. 
    Laurence Pieau, directrice de Closer, Ernesto Mauri, à 
l'époque président du groupe de presse Mondadori, propriétaire 
du titre, et deux photographes d'une agence parisienne 
soupçonnés d'avoir pris ces photos ont comparu devant le 
tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine), pour 
atteinte à l'intimité de la vie privée et complicité.   
    Les deux photographes, présents mardi à l'audience, ont 
assuré ne pas être les auteurs des photos, puisqu'ils n'ont 
jamais su, ont-ils dit, où séjournait le couple.   
    "On a tourné, tourné, on a cherché si on ne voyait pas des 
gardes du corps, des voitures anglaises (...) on n'a vu 
personne", a déclaré devant le tribunal Cyril Moreau.  
    Le suivi de leurs téléphones portables montre que les deux 
professionnels étaient présents aux alentours de la résidence du 
couple au moment où celui-ci séjournait dans le Luberon.  
    "Il faut trouver des coupables, pour faire plaisir de 
l'autre côté de la Manche", a dit l'avocat des deux accusés.  
    Le 14 septembre 2012, le magazine avait publié des photos 
volées de la duchesse de Cambridge alors en vacances dans le sud 
de la France, en maillot de bain et seins nus - des photos qui 
avaient créé l'indignation en Grande-Bretagne.    
    Jean Veil, leur avocat, a parlé mardi de photos 
"suffisamment laides", et dit que l'article qui les 
accompagnait, "n'était qu'un prétexte à ces photos volées". 
    Une semaine plus tôt, le 7 septembre, le quotidien régional 
La Provence avait également publié des clichés pris sous un 
autre angle - le couple princier était alors en maillot de bain. 
    Pour ces photos, Marc Auburtin, alors directeur de 
publication de La Provence, et Valérie Suau, photographe du 
quotidien, le procureur a requis mardi "une amende avec sursis". 
    Lors de l'audience, une partie du débat a tourné autour de 
la question de l'intérêt général que pouvait justifier la 
publication des photos. 
    En 2012, des rumeurs affirmaient que la Duchesse était 
anorexique, "ces photos ont montré que la princesse n'est pas 
anorexique, ça participe à un débat d'intérêt significatif", a 
justifié l'avocat de Laurence Pieau.  
    "Dès lors qu'il s'agit de raconter la vie quotidienne de 
quelqu'un, on n'entre pas dans le cadre" de l'intérêt général ou 
de "l'exception qui permettrait d'évoquer la vie privée", a 
affirmé pour sa part l'avocat de la partie civile.  
    Le tribunal correctionnel de Nanterre rendra son jugement en 
délibéré le 4 juillet prochain.  
 
 (Edité par Yves Clarisse) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

117.5 -0.11%
1.111 +0.24%
87.52 -0.05%
EDF
11.59 -3.42%
110.7 +0.56%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.