Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amende de 18 millions de dollars pour BMW aux Etats-Unis pour avoir gonflé ses ventes
AFP25/09/2020 à 07:43

BMW a été mis à l'amende par le gendarme boursier américain ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA / SPENCER PLATT )

BMW a été mis à l'amende par le gendarme boursier américain ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA / SPENCER PLATT )

Le fabriquant automobile allemand BMW a été mis à l'amende jeudi par le gendarme boursier américain, la SEC, à hauteur de 18 millions de dollars, pour avoir artificiellement gonflé ses ventes dans le but de séduire des investisseurs.

Il est reproché à la filiale nord-américaine du groupe d'avoir fourni des informations fausses et trompeuses au moment d'émissions obligataires d'un montant total de 18 milliards de dollars, a détaillé dans un communiqué la Securities and Exchange Commission (SEC).

De 2015 à 2019, BMW a falsifié ses chiffres de ventes en utilisant une réserve de voitures qu'elle ne déclarait pas, sauf quand il en avait besoin pour atteindre ses objectifs

Le groupe allemand a également fait état de ventes fictives de véhicules et a ajusté ses ventes réalisées en 2015 et 2017.

"Les entreprises qui utilisent les marchés américains pour des augmentations de capital ont l'obligation de fournir aux investisseurs des informations fiables", a déclaré une responsable de la SEC, Stephanie Avakian, citée dans le communiqué.

"A travers la diffusion répétée d'informations frauduleuses, BMW a induit les investisseurs en erreur sur ses ventes au détail aux Etats-Unis et sur la demande des clients pour les véhicules BMW sur le marché américain tout en levant des capitaux aux Etats-Unis", a-t-elle fustigé.

BMW s'est dit "heureux" de résoudre ce litige et a fait remarquer, dans une déclaration transmise à l'AFP, que la SEC l'avait félicité pour sa coopération dans le cadre de l'enquête. "Une grande partie des faits montrés du doigt (...) se sont produits il y a plus de trois ans", a déclaré le groupe allemand. "Il n'y a aucune allégation ni conclusion sur une faute intentionnelle de BMW".

jmb/jul/lo/sdu

Valeurs associées

BMW
XETRA +0.71%

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • n.jublin
    25 septembre09:21

    Deutsche Fraudeuuuu !!!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer