1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Altice NV scinde Altice USA et devient Altice Europe

Reuters09/01/2018 à 01:44
 (Répétition du titre) 
    par Anjali Athavaley 
    9 janvier (Reuters) - Altice NV  ATCA.AS , la holding de 
Patrick Drahi cotée aux Pays-Bas, a annoncé une réorganisation 
en profondeur du groupe avec la scission d'Altice USA  ATUS.N  
et une nouvelle structure en Europe, où le groupe prendra le nom 
d'Altice Europe. 
    Par cette réorganisation, le géant du câble et des télécoms 
poursuit ses efforts de reconquête de la confiance des 
investisseurs, qui se sont massivement délestés de leurs titres 
Altice en cours du second semestre 2017 en raison des 
inquiétudes concernant la solidité financière du groupe. 
    Ce plongeon du titre a conduit le groupe à se séparer de son 
directeur général Michel Combes il y a deux mois, remplacé par 
Dexter Goei, bras droit de Patrick Drahi.   
    L'action Altice a ainsi terminé l'année 2017 sur une chute 
de 53,5% alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms 
européennes  .SXKP  n'a perdu que 3,6% l'an dernier. 
    Altice s'est développé massivement aussi bien aux Etats-Unis 
qu'en Europe à coup d'acquisitions financées par la dette, 
emmenant son endettement net, de quelque 50 milliards d'euros, à 
plus de cinq fois son excédent brut d'exploitation (Ebitda) 
annuel. 
    "La séparation permettra aux deux entités de se focaliser 
davantage sur les opportunités de création de valeur sur leurs 
marchés respectifs et assurera une plus grande transparence pour 
les investisseurs", lit-on dans un communiqué publié tard lundi 
soir à la suite d'une réunion du conseil d'administration 
d'Altice NV. 
    La holding, qui détient 67,2% d'Altice USA, espère boucler 
la transaction d'ici la fin du deuxième trimestre 2018 après 
obtention des autorisations nécessaires. 
    Les actionnaires d'Altice NV se verront proposer 0,4163 
action ordinaire d'Altice USA pour chaque action détenue.  
    Le conseil d'administration d'Altice USA s'est prononcé en 
parallèle pour le versement d'un dividende de 1,5 milliard de 
dollars (1,25 milliard d'euros) à ses actionnaires avant 
l'opération. 
    "Les actions d'Altice USA ont pâti du fait de leur 
association avec les résultats plus mitigés de la maison mère 
européenne", a noté Craig Moffett, analyste chez 
MoffettNathanson. 
    Dennis Okhuijsen sera le directeur général d'Altice Europe 
tandis que Dexter Goei restera à la tête d'Altice USA, a ajouté 
Altice. Le fondateur Patrick Drahi conservera le contrôle des 
deux groupes via sa holding Next, de concert avec d'autres 
actionnaires, et en présidera les conseils d'administration. 
    Altice Europe se réorganisera en Altice France, Altice 
International et une nouvelle filiale de télévision payante. 
    Le communiqué ajoute qu'Altice Europe progresse dans ses 
efforts pour céder des actifs non stratégiques à des fins de 
désendettement, notamment les tours et la filiale d'Altice en 
République dominicaine. 
 
 (Avec la contribution de Sonam Rai et de Supantha Mukherjee à 
Bangalore, Véronique Tison et Benoît Van Overstraeten pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer