Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ALSTOM : croissance organique de 2% au troisième trimestre
AOF19/01/2021 à 08:41

(AOF) - Alstom a confirmé ses perspectives annuelles de moyen terme dans le sillage d'un chiffre d'affaires trimestriel en progression. Au cours du troisième trimestre 2020/21 (du 1er octobre au 31 décembre 2020), le groupe ferroviaire a réalisé un chiffre d'affaires de deux milliards d'euros, en croissance organique de 2%. Pour les neuf premiers mois de 2020/21 (du 1er avril au 31 décembre 2020), le chiffre d'affaires est ressorti à 5,6 milliards d'euros, en contraction organique de 8% mais "en ligne avec la trajectoire visée".

Sur le seul troisième trimestre, Alstom a enregistré 1,8 milliard d'euros de commandes en comparaison avec 3,563 milliards d'euros au troisième trimestre 2019/20, qui étaient particulièrement élevées du fait de contrats importants.

Pour les neuf premiers mois de 2020/21 (du 1er avril au 31 décembre 2020), les prises de commandes d'Alstom se sont établies à 4,5 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires du Groupe a atteint 5,6 milliards d'euros en ligne avec la trajectoire visée.

Le carnet de commandes au 31 décembre 2020 a atteint 40,1 milliards d'euros et offre une forte visibilité sur le chiffre d'affaires à venir, a précisé Alstom.

Pour l'exercice 2020/21, Alstom vise une performance commerciale menant à un ratio commande sur chiffre d'affaires supérieur à 1 ; un chiffre d'affaires compris entre 7,6 milliards d'euros et 7,9 milliards d'euros ; une marge d'exploitation ajustée dans la fourchette de 7,7 % à 8,0 % et enfin, une génération de cash-flow libre neutre ou positive.

Le groupe a par ailleurs confirmé ses perspectives annoncées lors de la présentation des résultats annuels le 12 mai 2020.

Dans le contexte de la crise du covid-19, l'objectif d'un taux de croissance annuel moyen de 5 % sur la période 2019/20 à 2022/23 devrait être légèrement impacté par le ralentissement temporaire de l'activité d'appel d'offres, mais les objectifs 2022/23 d'une marge opérationnelle ajustée de 9% et une conversion du résultat net en cash-flow libre supérieur à 80 % sont confirmés.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Biens d'équipement

Après quatre années de forte croissance, portée en particulier par l'aéronautique, l'automobile et la mécanique, les achats de machines-outils en France ont légèrement baissé en 2018 selon l'étude de marché annuelle du Symop, le syndicat professionnel du secteur. Les ventes ont atteint 1,632 milliards d'euros en France, en baisse de 0,6% par rapport à 2017. Face à ce ralentissement, les producteurs français ont mieux résisté que leurs voisins européens, notamment allemands et italiens. Leur positionnement sur des marchés de niche, plutôt haut de gamme, leur est donc profitable. Avec 739 millions d'euros de machines produites en 2018 ils constituent seulement 3% de la production européenne. Les commandes ont très légèrement progressé (+0,9%).

Le Symop table sur une progression limitée à 2% du marché des machines-outils en 2109 en raison de la conjoncture internationale, marquée par le Brexit et la guerre commerciale sino-américaine.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.50%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer