Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Alstom : Citi reste à l’Achat après la publication du troisième trimestre
information fournie par AOF21/01/2022 à 13:16

(AOF) - Citi a maintenu sa recommandation d’Achat, assortie d’un objectif de cours de 47 euros, sur le titre Alstom, dans le sillage d’une publication du troisième trimestre 2021-2022 jugée globalement en ligne avec les attentes. Le broker souligne que le ton de la direction était encourageant à la fois sur l'intégration de Bombardier Transport et sur la situation de la chaîne d'approvisionnement. Il souligne cependant qu'il y a eu peu d'informations « concrètes » supplémentaires, que ce soit dans le communiqué ou lors de la conférence téléphonique avec les analystes.

AOF - EN SAVOIR PLUS

=/Points-clés /=

- Leader mondial du transport ferroviaire, des tramways et métros aux TGV ;

- Activités de 8,8 Mds€ à fin d’exercice 2020-2021 ;

- Offre couvrant tous les métiers de la construction ferroviaire : matériels roulants pour 48 % des ventes, signalisation pour 18 %, systèmes pour 16 % et services (maintenance, contrôle à distance des véhicules, réseaux, passagers…) pour 18 % ;

- Modèle d’affaires fondé sur la complémentarité des zones géographiques entre Alstom

-France, Italie, Espagne, Inde, Asie du Sud-Est, Afrique du Nord et Brésil- et Bombardier Transport -Royaume-Uni, Allemagne, Scandinavie, Chine et Amérique du Nord ;

- Capital ouvert, détenu à 17,5 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec et 6 % par Bouygues, le conseil d’administration de 13 membres étant dirigé par Henri Poupart-Lafarge, PDG ;

- Bilan solide avec 9,2 Mds€ de capitaux propres et 4,5 Mds€ de disponibilités.

=/ Enjeux /=

- Stratégie d’innovation appuyée sur plus de 10 000 brevets :

- axes : efficacité énergétique, électro-mobilité routière, conception et production durable, train autonome, gestion des données et multimodalité,

- écosystèmes d’innovation : partenariats industriels, avec les start-ups via le fond Aster, avec les fournisseurs via le programme Alliance et participation au programme européen Shift2Rail,

- en interne : intraprenariat avec le concours I nove you,

- Stratégie environnementale de décarbonation de l’activité :

- liée à l’innovation (locomotives vertes, électromobilité routière, éco-design…) et intégrée à la stratégie globale avec positionnement sur les solutions ferroviaires électriques et l’offre de solutions de mobilité durable et bas carbone,

- hausse du capital naturel : 36 % d’électricité renouvelable, 88 % de déchets revalorisés, 28 % des matériaux d’un métro recyclés, réduction de 14 % des émissions de CO2 entre 2014 et 2020…;

- Départ rapide dans les trains à hydrogène ;

- Outre Bombardier, intégration des acquisitions récentes- Hylion Hydrogèn power, Flertex, Shunter, B&C Transit :

- Bonne visibilité (cf carnet de commandes) soutenue mondialement par les plans d’investissement dans le ferroviaire et la mobilité verte.

=/ Défis /=

- Exécution des synergies du rapprochement avec Bombardier -400 M€ sur 5 ans- et impact positif sur le bénéfice 2023 ;

- Fortes disparités de marges entre Alstom et Bombardier, moins rentable ;

- Risques de perte de contrôle managérial français avec le transfert du siège social à Montréal ;

- Impact de la pandémie : recul de 4 % des revenus semestriels et de 45 % du résultat net ;

- Dividende de 0,25 € au titre de 2020-2021, payable en actions.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.