Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Alstom a accompli ses engagements vis-à-vis de la Commission européenne
information fournie par AOF02/12/2021 à 08:43

(AOF) - Alstom va transférer à Hitachi Rail les activités liées à la contribution de Bombardier Transport pour le train à très grande vitesse V300 ZEFIRO. Cette opération s'inscrit dans le cadre des engagements concernant le V300 ZEFIRO pris par Alstom vis-à-vis de la Commission européenne au titre de l'acquisition de Bombardier Transport. Alstom a désormais accompli ses engagements en matière de cession tels que requis par la décision de la Commission.

Alstom continuera à honorer ses obligations dans le cadre des commandes existantes de matériel roulant de Trenitalia et ILSA afin d'assurer une parfaite transition.

Pour Hitachi Rail, l'opération consolide sa position sur le marché des trains à très grande vitesse, notamment le Frecciarossa 1000 en Italie, et renforce sa capacité de service et de maintenance.

AOF - EN SAVOIR PLUS

=/Points-clés /=

- Leader mondial du transport ferroviaire, des tramways et métros aux TGV ;

- Activités de 8,8 Mds€ à fin d’exercice 2020-2021 ;

- Offre couvrant tous les métiers de la construction ferroviaire : matériels roulants pour 48 % des ventes, signalisation pour 18 %, systèmes pour 16 % et services (maintenance, contrôle à distance des véhicules, réseaux, passagers…) pour 18 % ;

- Modèle d’affaires fondé sur la complémentarité des zones géographiques entre Alstom

-France, Italie, Espagne, Inde, Asie du Sud-Est, Afrique du Nord et Brésil- et Bombardier Transport -Royaume-Uni, Allemagne, Scandinavie, Chine et Amérique du Nord ;

- Capital ouvert, détenu à 17,5 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec et 6 % par Bouygues, le conseil d’administration de 13 membres étant dirigé par Henri Poupart-Lafarge, PDG ;

- Bilan solide avec 9,2 Mds€ de capitaux propres et 4,5 Mds€ de disponibilités.

=/ Enjeux /=

- Stratégie d’innovation appuyée sur plus de 10 000 brevets :

-  axes : efficacité énergétique, électro-mobilité routière, conception et production             durable, train autonome, gestion des données et multimodalité,

- écosystèmes d’innovation : partenariats industriels, avec les start-ups via le fond Aster,             avec les fournisseurs via le programme Alliance et participation au programme européen Shift2Rail,

- en interne : intraprenariat avec le concours I nove you,

- Stratégie environnementale de décarbonation de l’activité :

- liée à l’innovation (locomotives vertes, électromobilité routière, éco-design…) et             intégrée à la stratégie globale avec positionnement sur les solutions ferroviaires  électriques et l’offre de solutions de mobilité durable et bas carbone,

- hausse du capital naturel : 36 % d’électricité renouvelable, 88 % de déchets revalorisés, 28 % des matériaux d’un métro recyclés, réduction de 14 % des émissions de CO2 entre 2014 et 2020…;

- Départ rapide dans les trains à hydrogène ;

- Outre Bombardier, intégration des acquisitions récentes- Hylion Hydrogèn power, Flertex, Shunter, B&C Transit :

- Bonne visibilité (cf carnet de commandes) soutenue mondialement par les plans d’investissement dans le ferroviaire et la mobilité verte.

=/ Défis /=

- Exécution des synergies du rapprochement avec Bombardier -400 M€ sur 5 ans- et impact positif sur le bénéfice 2023 ;

- Fortes disparités de marges entre Alstom et Bombardier, moins rentable ;

- Risques de perte de contrôle managérial français avec le transfert du siège social à Montréal ;

- Impact de la pandémie : recul de 4 % des revenus semestriels et de 45 % du résultat net ;

- Dividende de 0,25 € au titre de 2020-2021, payable en actions.

Valeurs associées

Euronext Paris +3.40%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.