Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Allemagne-L'indice ZEW chute en juillet, plombé par le Brexit

Reuters19/07/2016 à 13:06
 (Actualisé avec des précisions, citations) 
    par Michelle Martin 
    BERLIN, 19 juillet (Reuters) - Le sentiment des 
investisseurs allemands s'est très nettement dégradé en juillet, 
et n'a jamais été aussi bas depuis novembre 2012, reflétant 
leurs inquiétudes après que les Britanniques eurent décidé le 23 
juin, par voie de référendum, de quitter l'Union européenne 
(UE). 
    Premier aperçu majeur du sentiment économique post-Brexit 
dans l'économie la plus puissante d'Europe, l'indice de 
l'institut ZEW est tombé à -6,8 pour le mois en cours contre 
19,2 le mois précédent, alors que les économistes interrogés par 
Reuters prévoyaient déjà en moyenne une dégradation mais 
limitée, à 9,0. 
    L'indice de juillet est inférieur à toutes prévisions qui 
figuraient dans ce consensus. 
    "L'incertitude sur les conséquences du vote (britannique) 
pour l'économie allemande est largement responsable du recul 
marqué du sentiment économique", a déclaré Achim Wambach, 
président du ZEW, dans un communiqué.  
    Les craintes exprimées pour les perspectives d'exportation 
et la stabilité du système bancaire et financier, à la suite de 
la victoire du Brexit, risquent également d'assombrir l'horizon 
économique de l'Allemagne, a-t-il ajouté. 
    L'enquête de l'institut de Mannheim a été effectuée entre le 
4 et le 18 juillet auprès de 220 analystes et investisseurs, ces 
derniers ayant eu le temps de faire une première estimation des 
retombées potentielles du Brexit. 
    La Grande-Bretagne est le cinquième partenaire commercial de 
l'Allemagne pour les marchandises et la chambre de commerce 
allemande a revu en baisse ses prévisions d'exportation dans ce 
pays en un moment où l'Allemagne doit compter surtout sur la 
demande intérieure pour compenser les trous d'air ailleurs. 
    Le sous-indice mesurant les conditions actuelles a reculé 
dans de moindres proportions à 49,8 contre 54,5 en juin alors 
qu'il était attendu à 51,8. 
    Certains experts tempèrent l'effet saisissant provoqué par 
une première lecture de l'indice. Thomas Gitzel, économiste de 
VP Bank, doute que l'Allemagne ressente durement les effets du 
Brexit cette année et pense que l'indice pourra remonter le mois 
suivant. 
    "On peut concevoir que l'économie allemande fléchisse 
modérément; même si la Grande-Bretagne n'est pas un partenaire 
commercial négligeable, elle n'est pas non plus le plus 
important", dit-il, ajoutant que les turbulences des marchés 
financiers n'avaient pas été de grande ampleur. 
    Florian Hense, économiste de Berenberg, explique que les 
indicateurs de sentiment "réagissent peut-être plus vivement à 
l'incertitude que les données économiques concrètes" et que 
l'économie de la zone euro devrait s'en tirer sans trop de mal 
"pour autant que le risque de contagion est restreint". 
    Le ministère de l'Economie allemand ne prend pas le Brexit à 
la légère mais il juge que le pays reste solide, tandis que la 
Bundesbank estime que son impact sera limité, au moins sur le 
court terme.    
 
 
 (Marc Joanny et Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

101.9 -1.64%
53.5 0.00%
DBT
2.36 +0.85%
1.162 +0.29%
8.295 -0.48%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.