Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Alitalia pourrait supprimer jusqu'à 2.000 emplois

Reuters 24/11/2016 à 17:58

2.000 EMPLOIS EN DANGER CHEZ ALITALIA

ABU DHABI/MILAN (Reuters) - Alitalia pourrait supprimer jusqu'à 2.000 emplois, soit un sixième de ses effectifs, pour répondre à la volonté de son actionnaire principal Etihad Airways de voir la compagnie aérienne italienne s'engager dans une profonde restructuration afin de ne plus accumuler les pertes, a-t-on appris de sources informées de ces projets.

Alitalia pourrait aussi clouer au moins 20 avions au sol, essentiellement des Airbus A320, pour supprimer des liaisons intérieures et régionales non rentables en raison de la concurrence des compagnies à bas coût et des trains à grande vitesse, ont ajouté ces sources.

Même si elle applique ces deux mesures, la compagnie continuera probablement à afficher des pertes au cours des deux ou trois prochaines années, ont dit ces sources.

Aucune décision n'a encore été prise, ont toutefois souligné les sources.

Alitalia a déclaré que la prochaine étape de son plan industriel serait bientôt présentée à son conseil d'administration et à son personnel et que, d'ici là, elle s'abstiendrait de tout commentaire sur le sujet.

Etihad, qui possède 49% d'Alitalia, a refusé de s'exprimer sur le sujet.

La compagnie des Emirats arabes unis a investi 560 millions d'euros dans Alitalia en 2014 dans le cadre d'un plan global de sauvetage de la compagnie évalué à 1,76 milliard d'euros. Etihad, qui souhaitait ainsi développer son réseau international en s'implantant sur le quatrième marché européen des transports, s'était alors engagé à faire d'Alitalia une compagnie à nouveau rentable en 2017.

Le gouvernement italien avait contibué à la conception de ce plan de sauvetage qu'il avait érigé en preuve de l'attractivité de l'Italie pour les investisseurs étrangers.

Deux ans plus tard, Alitalia perd 500.000 euros par jour.

(Stanley Carvalho et Agnieszka Flak, avec Alberto Sisto à Rome, Paola Arosio à Milan et Victoria Bryan à Berlin; Bertrand Boucey pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

14.14 -0.84%
25.42 +2.91%
1955.45 +1.22%
4.3 0.00%
1.155 +0.96%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.