Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Alitalia et ses créanciers bouclent un plan pour attirer Etihad

Reuters04/05/2014 à 18:44

ALITALIA ET SES CRÉANCIERS BOUCLENT UN PLAN POUR ATTIRER ETIHAD

par Lisa Jucca

MILAN (Reuters) - Alitalia et ses banques créancières s'efforcent de boucler avant mardi une proposition visant à persuader la compagnie aérienne d'Abou Dhabi Etihad d'investir dans le transporteur italien en difficulté, apprend-on samedi d'une source bien informée.

L'une des options actuellement en discussion serait de placer une bonne partie de la dette de 800 millions d'euros d'Alitalia dans une structure de défaisance, précise-t-on, confirmant ainsi des informations du quotidien Il Messaggero.

Ce projet a été discuté vendredi à Milan entre les dirigeants de la compagnie italienne et ses banques créancières, dont UniCredit et Intesa Sanpaolo.

L'administrateur délégué d'Alitalia, Gabriele Del Torchio, doit se déplacer à Abou Dhabi pour rencontrer le directeur général d'Etihad, James Hogan, précise-t-on de même source.

Alitalia, en grande difficulté, a été renflouée l'an dernier par une augmentation de capital décidée à l'initiative du gouvernement mais il lui faut s'adosser rapidement à un partenaire étranger pour assurer sa survie.

Dans le cadre du plan visant à convaincre Etihad d'investir, Alitalia deviendrait une société holding et porterait la majorité de la dette de la compagnie aérienne, ajoute la source.

Les activités de transport d'Alitalia serraient transférées dans une nouvelle société contrôlée par la holding qui pourrait accueillir un investissement direct de plus de 500 millions d'euros d'Etihad via une augmentation de capital, dit-elle.

Etihad cherche a racheter jusqu'à 49% de la compagnie basée à Rome mais ne souhaite pas endosser toute sa dette. Le groupe a aussi demandé à Alitalia de supprimer jusqu'à 3.000 des 14.000 emplois d'Alitalia, selon plusieurs sources proches du dossier.

L'idée d'une structure de défaisance pourrait toutefois être contestée, le quotidien Il Sole 24 Ore notant que les banques créancières ne voient pas d'un bon oeil la création d'une structure à part chargée de porter la dette, qui les exposerait probablement à des pertes plus lourdes sur leurs créances.

Selon Il Messaggero, la structure opérationnelle d'Alitalia ferait l'objet d'une injection de capital de 560 millions d'euros d'Etihad et de 200 millions d'investisseurs italiens.

Etihad, Alitalia et UniCredit ont refusé de commenter ces informations. Intesa n'était pas disponible dans l'immédiat.

(Juliette Rouillon pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.