1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Alibaba va "réfléchir sérieusement" à une cotation à Hong Kong-Ma
Reuters09/01/2018 à 12:02

 (Actualisé avec déclarations de Ma sur la cotation de filiales 
d'Alibaba) 
    SHANGHAI/HONG KONG, 9 janvier (Reuters) - Alibaba  BABA.N  
va "réfléchir sérieusement" à une cotation à la Bourse de Hong 
Kong, a déclaré son fondateur Jack Ma. 
    Une telle initiative de la part du géant chinois du commerce 
en ligne donnerait un puissant coup de pouce à la place 
financière de Hong Kong, qui s'apprête à autoriser la cotation 
d'actions à double catégorie. 
    Jack Ma s'est exprimé lundi à Hong Kong en réaction à des 
déclarations de la dirigeante de la ville, Carrie Lam, au sujet 
de ses espoirs de voir Alibaba envisager une cotation à la 
Bourse locale, a dit une porte-parole du groupe chinois. 
    "Oser parler de cette manière, cela représente un engagement 
fort, donc nous allons assurément réfléchir sérieusement au 
marché de Hong Kong", a dit Jack Ma, cité par Alibaba, en 
réaction au discours de Carrie Lam. 
    Une porte-parole d'Alibaba a dit n'avoir aucun détail à 
ajouter quant aux implications éventuelles de cette déclaration. 
    Interrogé par la presse mardi après sa rencontre avec le 
président français Emmanuel Macron à Pékin, Jack Ma a dit 
qu'Alibaba envisageait de coter des filiales à Hong Kong. Il n'a 
pas fourni de précisions. 
    Alibaba s'est introduit en 2014 à la Bourse de New York, une 
opération de 25 milliards de dollars, après le refus de Hong 
Kong, qu'il privilégiait, d'accepter sa structure de gouvernance 
dans laquelle un groupe autodésigné de dirigeants contrôle la 
majorité des nominations au conseil d'administration. 
    La Bourse de Hong Kong s'apprête désormais à modifier ses 
règles pour autoriser les actions à double catégorie, l'objectif 
étant d'essayer de rivaliser avec New York pour attirer les plus 
grosses IPO chinoises. Le recours à des catégories différenciées 
permet d'allouer des droits de vote distincts en fonction du 
type d'actions, ce qui constitue un modèle de gouvernance 
souvent privilégié dans le secteur des nouvelles technologies. 
    Environ 16,23 millions d'actions Alibaba ont été échangées 
lundi sur le Nasdaq pour une valeur supérieure à 3 milliards de 
dollars (2,51 milliards d'euros), selon les calculs de Reuters. 
    Ces chiffres sont à comparer à la valeur moyenne des 
échanges quotidiens traités par l'opérateur de la Bourse de Hong 
Kong (HKEX)  0388.HK  en 2017, qui a atteint 88,2 milliards de 
dollars de Hong Kong (9,45 milliards d'euros). 
 
 (Brenda Goh et Jennifer Hughes, avec Michel Rose à Pékin; 
Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées

Tradegate -0.72%
NYSE -2.29%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer