1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ALD: le mouvement de redressement se poursuit

Cercle Finance13/02/2018 à 13:01

(CercleFinance.com) - En tête du SBF 120, l'action ALD Automotive (+ 2,5% à 13,6 euros) figure en tête des plus fortes hausses de l'indice large SBF 120 ce matin. A priori sans raison particulière, mais néanmoins quelques jours après la publication par le 'loueur' de flotte automobile de ses premiers comptes annuels depuis son introduction en Bourse, en juin dernier. Ce faisant, le titre confirme le redressement entamé en novembre dernier, après avoir trébuché sur la barre des 12 euros.

Qu'a donc annoncé le groupe le 8 février dernier ? Qu'en 2017, la flotte automobile qu'il gérait a crû de près de 10%, à 1,51 million de véhicules. ALD revendique une croissance très supérieure à ses propres objectifs qui 'confirme sa position de leader en Europe'.

Certes, la marge brute a été pénalisée par une baisse de la contribution des reventes de voitures (- 18%), qui se dégrade, mais elle a néanmoins augmenté au global (+ 7,1% à 1,3 milliard d'euros), portée par la 'croissance forte des marges des contrats de location et de services (+12%)'. Au final, le résultat net part du groupe a crû de 10,9% à 567,6 millions, soit 1,40 euro par action. La prochaine AG se verra proposer de ratifier un dividende de 0,55%, ce qui correspond à un tau de distribution d'environ 40%, et à un rendement très correct de 4% aux cours actuels.

ALD Automotive ne manque pas d'ambition pour 2018, année durant laquelle sa flotte devrait augmenter de 8 à 10%, prévoit la direction. De plus, le groupe prévoit que la 'croissance des marges de contrats de location et de services (sera) en phase avec la croissance de la flotte totale'. Enfin, le taux de distribution des profits devrait se situer entre 40 et 50%.

'Cette performance a conduit à des résultats opérationnels et financiers solides en 2017 conformes aux objectifs communiqués au marché. Et ce malgré un contexte difficile pour la vente de voitures d'occasion qui continue à être impacté par le débat autour des moteurs diesels', a commenté le directeur général, Mike Masterson.

Ce faisant, ALD a en quelque sorte conjuré certaines des craintes des analystes, qui redoutaient l'an dernier qu'en raison de la désaffection du public pour les véhicules diesel, ALD ait de plus en plus de mal à revendre ses voitures de société, qui utilisent le plus souvent ce carburant en Europe. Se voulant rassurant à ce sujet, ou du moins prévisible, le groupe prévoit cependant qu'en 2018, le 'résultat de la vente de voitures d'occasion (se situera) entre 200 euros et 400 euros par voiture, en moyenne'.

Restent, dans un contexte de hausse tendancielle des taux, les doutes des investisseurs liés à l'endettement structurel du groupe, bien qu'il soit à 80% la filiale d'une grande banque française, Société générale. Car en 2017, la dette financière d'ALD a augmenté de 17,6% à 15,1 milliards d'euros 'afin d'accompagner la croissance de la flotte'.

Ce qui peut expliquer que la valorisation du titre ALD soit plutôt basse : avec des PER 2018 et 2019 d'entre 8,5 et 9 fois, il se situe bien au-dessous de la moyenne du marché. Rappelons d'ailleurs que l'action se traite toujours sous son cours de référence d'introduction, soit 14,30 euros.

Ajoutons cependant que depuis le début de l'année, alors que l'indice SBF 120 perd 3,6%, l'action ALD fait bien mieux en gagnant 5,5%. Ce qui vaut aussi sur trois mois, période sur laquelle le titre a pris, là encore contre le marché, plus de 15%.

EG

Valeurs associées

ALD
0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

193.53 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.