1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Airbus vend des A321 à plus grand rayon d'action
Reuters18/04/2019 à 15:30

    TOULOUSE, 18 avril (Reuters) - Le nouveau directeur
commercial d'Airbus  AIR.PA  a déclaré à Reuters que l'avionneur
européen engrangeait des commandes pour une nouvelle version de
l'A321 dotée d'un plus grand rayon d'action.
    Airbus constate une demande croissante pour les appareils
d'environ 200 places mais capables d'effectuer des vols plus
longs que les liaisons de moyenne distance pour lesquelles ils
sont habituellement utilisés, ce qui brouille la frontière avec
les modèles prévus pour transporter davantage de voyageurs, a
dit Christian Scherer.
    "Nous vendons une version à plus grand rayon d'action de
l'A321. Les gens nous disent 'c'est un super module, donnez plus
de rayon d'action'. Nous allons vous donner le rayon d'action
maximal que nous pouvons sur l'A321: combien voulez-vous? C'est
ce que nous faisons", a déclaré Christian Scherer dans sa
première grande interview depuis sa nomination en septembre à la
tête des ventes d'Airbus.
    Ces propos constituent l'indication la plus claire jusqu'à
présent qu'Airbus a discrètement lancé l'A321XLR, une nouvelle
version grandement attendue de cet appareil concurrençant le 737
MAX de Boeing  BA.N .
    Christian Scherer a exclu qu'Airbus profite des déboires
actuels du 737 MAX, cloué au sol dans le monde entier à la suite
de deux catastrophes aériennes impliquant ce modèle.
    Airbus prévoit de porter sa production de monocouloirs de 57
à 63 unités par mois à partir de l'an prochain mais il a
récemment gelé son projet consistant à la faire grimper à 70 en
raison des objections des motoristes incapables de suivre ce
rythme.
    En mettant de côté ces problèmes industriels, Christian
Scherer pense que la demande pour les monocouloirs peut dépasser
les 63 par mois. A la question de savoir si le marché pourrait
en absorber 70, il a répondu: "Ce nombre a été évoqué par le
passé et j'en perçois la logique."

 (Tim Hepher
Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel
Bélot)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +1.44%
NYSE +1.24%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer