1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

AIRBUS signe un accord sur l'A400M avec les pays clients
AOF14/06/2019 à 08:32

(AOF) - Airbus a signé l'amendement au contrat A400M avec l'OCCAR, Organisation conjointe de coopération en matière d'armement basée à Bonn (Allemagne), qui gère le programme multinational pour le compte des sept nations clientes de lancement, à savoir Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique et Luxembourg. La signature du contrat marque la fin des discussions entre les deux parties sur le « Global Rebaselining » du contrat A400M, qui ont débuté en mars 2017.

" L'objectif de ce Global Rebaselining consistait, tant pour Airbus que pour l'OCCAR et les nations clientes, à rétablir une base contractuelle stable permettant d'assurer la bonne exécution du programme A400M ", explique Dirk Hoke, CEO d'Airbus Defence and Space.

Sur la base de ce nouveau plan, Airbus fournira les capacités militaires prévues selon un calendrier ajusté ce qui donnera aux nations clientes une visibilité leur permettant de mieux planifier leurs opérations et engagements.

Les premiers éléments de ce nouveau plan ont d'ores et déjà été mis en œuvre, avec la livraison de capacités tactiques permettant aux nations de mener à bien différents profils de mission à travers le monde.

Toutes les parties se sont accordées pour étendre le plan de production de l'A400M tout en maintenant le calendrier contractuel du programme d'ici à 2030. " Le nouveau calendrier de livraison répond aux attentes des nations clientes et réduit sensiblement le risque financier ", explique Airbus, dans son communiqué. Il permet par ailleurs d'ajuster les cadences de production du programme pour répondre aux commandes à l'export dans les années à venir.

Le nouvel accord en matière de rétrofit permettra d'intégrer le standard final défini par le contrat ainsi que les capacités associées à tous les A400M livrés aux nations clientes de lancement. " Ce nouvel accord minimisera l'immobilisation des appareils pour répondre aux attentes des clients, tout en optimisant le processus de rétrofit pour Airbus ", indique le géant européen de l'aéronautique.

Airbus, l'OCCAR et les nations clientes ont convenu de mettre en place un mécanisme de rétention financière révisé. Ce dernier tient compte des capacités déjà mises en service tout en préservant une incitation à finaliser le développement du standard contractuel final.

Une compensation importante sous forme de produits et de services a en outre été accordée en échange des obligations financières accumulées en raison des retards de livraison passés. Cette mesure permettra aux clients et aux industriels d'améliorer conjointement la plateforme A400M.

" Les discussions engagées avec nos clients sur le Global Rebaselining du programme A400M ont déjà fourni des résultats tangibles en 2018 ", a déclaré Dirk Hoke.

" La signature de cet amendement au contrat va permettre à Airbus de s'engager pleinement à poursuivre sur cette voie et à fournir aux clients actuels et futurs de l'A400M l'avion de transport militaire le plus puissant et le plus avancé techniquement, actuellement disponible sur le marché ", a conclu le dirigeant.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.63%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5571.71 -0.76%
1.1221 +0.09%
63.67 -1.13%
22.825 -1.19%
2.376 -6.93%

Les Risques en Bourse

Fermer